Ce que seraient nos supermarchés sans les abeilles

Au cours de la dernière décennie, les populations d’abeilles ont chuté, en partie en raison d’une maladie appelée syndrome d’effondrement. Ceci est une très mauvaise nouvelle pour l’Homme, parce que les abeilles sont un élément crucial du cycle de reproduction de beaucoup de nos aliments préférés, notamment les pommes, les oignons, les avocats, et bien d’autres fruits et légumes encore.

Ces photos ci-dessous nous montrent la perte que cela engendrerait dans les rayons de nos (super)marchés si les abeilles disparaissaient.

L’entreprise de distribution alimentaire de produits biologiques Whole Foods Market a créé cette image pour permettre aux gens de se rendre compte réellement de l’extinction des abeilles et (l’une) de ses conséquences. Quand une forme de vie vient à disparaître, elle peut aussi causer des extinctions en chaîne dans son écosystème. Sans les abeilles pour polliniser les fruits et autres cultures, nous perdons de nombreuses espèces.

Voici, en quelque sorte, ce que cela signifie de faire partie d’un écosystème : d’autres formes de vie dépendent de vous, comme vous dépendez d’eux.

Abeilles, supermarchés vides

Aux Etats-Unis, où la mort des abeilles fait rage, les autorités évoquent plusieurs raisons, comme “les parasites, les maladies, les facteurs génétiques, une mauvaise nutrition et l’exposition aux pesticides”, cette dernière étant majoritairement citée par les scientifiques pour expliquer la surmortalité des pollinisateurs domestiques et sauvages (bourdons, papillons, abeilles sauvages, etc.).

En d’autres termes, prêter attention aux problèmes environnementaux devient une question purement égoïste. Protéger les espèces vulnérables garde les fruits et légumes sur la table.

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


1 COMMENTAIRE

  1. Petite participation à votre article : plasticienne j’ai réalisé une nouvelle série sur le thème des abeilles. Cette série de dessins aux crayons de couleur évoquant, par une suite d’abeilles mortes, la pollution par les substances chimiques et les pesticides utilisés dans l’agriculture. A découvrir :
    https://1011-art.blogspot.com/p/vous-etes-ici.html

    Mais aussi, en lien direct, une réflexion sur l’utilisation des produits phytosanitaires : https://1011-art.blogspot.com/p/hommage-magritte.html

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici