Accueil Découvertes en cuisine Comment réaliser le maltage de l’orge pour faire de la bière

Comment réaliser le maltage de l’orge pour faire de la bière

1520
PARTAGER
orge

Faire sa bière soi-même, c’est possible mais encore faut-il du malt d’orge !

Pour faire de la bière il va vous falloir :

L’eau est votre ingrédient principal dans la composition de la bière. Les eaux dures (riches en sels minéraux) sont les plus recommandées pour faire les bières brunes et les eaux pauvres en sels minéraux sont recommandées pour les bières blondes.

Le malt de bière est l’ingrédient suivant de la bière. Un grain de malt contient beaucoup d’amidon (qu’on n’utilise pas pour faire la bière) et un peu de sucre que l’on utilise pour faire fermenter la bière. Pour augmenter la quantité de sucre, on laisse le malt germer car pendant ce processus l’amidon se transforme en sucre, puis on torréfie légèrement le grain.

Le houblon quand à lui sert à aromatiser et à conserver la bière grâce à ses propriétés antiseptiques.

Les levures quand à elle transforment doucement le sucre en alcool et produisent du gaz carbonique. La teneur en gaz carbonique permet à la bière d’avoir sa mousse caractéristique. Ce processus s’appelle la fermentation.

biere maison

Les ingrédients pour 15 litres de bières maison:

– 30 litres d’eau déclorée (important)
– 4.5 kg de malt d’orge
– 25 grammes de houblon
– 1 sachet de levure à bière

Comment réaliser le maltage de l’orge étape par étape :

Etape 1: Laver le malt dans une grande cocotte. Cette étape importante va donner sa saveur à la bière donc ne la négligez pas. Lavez le malt plusieurs fois à l’eau froide. Une fois que la malt vous semble propre, il vous faut le plonger dans l’eau froide pendant 8 à 10 heures afin que le malt atteigne une teneur en eau suffisante. Séchez-le et pesez-le. Le poids doit être compris entre 6.8 kg et 7.3 kg si vous avez utilisez 4.5 kg de malt.

Etape 2: Pour faire germer le malt, l’étendre sur une surface plate dans un endroit frais et humide (environ 12-18°C) et tourner les grains doucement régulièrement pour qu’ils s’aèrent. Il est important de retirer toutes les imperfections, grains cassés ou autres. Pour germer, il faut attendre entre 2 et 5 jours. Quand les tiges atteignent la grosseur du grain lui-même, votre malt est prêt.

Etape 3: Séchez le malt dans un four au minimum (entre 30 et 50°C) de 6 à 24h. Vous devez peser régulièrement votre malt jusqu’à ce qu’il pèse un peu moins que son poids original (environ 3.8kg pour 4.5kg utilisés).

Etape 4: Remuez légèrement votre malt pour enlever toute trace de racines et d’imperfections qui causeront de la turbidité en cas de mauvais tri.

Etape 5: Le moment de la torréfaction dépend ensuite de vous. Pour un malt clair, exposez votre malt à de faibles températures pendant des laps de temps courts et de grandes températures pendant des temps plus longs pour un malt plus sombre (de 80 à 200°C) et de (15min à 5h). Lorsque votre malt vous semble prêt, refroidissez-le à l’air ambiant et conditionnez-le dans un pot hermétiquement fermé.

malt

Attention, cette opération n’est pas forcément la plus facile dans l’élaboration d’une bière faite maison. Si vous ne vous sentez pas prêt n’hésitez pas à acheter votre malt d’orge

Vous faites votre bière vous-même? Des conseils pour réaliser le maltage de votre orge?