Accueil Innovation & Transport Volvo se lance dans les bus électriques avec un modèle accueillant 150...

Volvo se lance dans les bus électriques avec un modèle accueillant 150 passagers

407
Le Volvo 7900 Electric Articulated - Crédits photo : Volvo

Volvo est un constructeur automobile qui a connu une fulgurante ascension dès sa création, pour tomber dans l’oubli total au début des années 2000. Désormais de nouveaux sur les rails suite à son rachat par une holding chinoise, le géant suédois a décidé de tout miser sur l’avenir. Et en matière d’automobile qui dit avenir dit forcément électrique. En attendant les véhicules électriques signés Volvo, la marque nous gratifie tout de même d’un bus 100 % propulsé par de l’énergie verte et capable d’accueillir 150 passagers.

Volvo 7900 Electric, ou quand le suédois se lance dans la course face à BYD

Si vous suivez régulièrement l’actualité su secteur de l’automobile électrique vous n’êtes pas sans savoir que le constructeur chinois BYD est le leader sur le segment bus 100 % électriques. Un challenger de poids vient cependant d’entrer dans la compétition, puisque Volvo désormais foncièrement décidé à se faire un place de choix dans ce futur juteux marché lance les hostilités avec un 7900 Electric, soit une déclinaison 100 % propre d’un bus déjà fabriqué par le géant suédois de l’automobile.

La particularité de cette version électrique se limite à un mot : « articulé ». En effet le 7900 de Volvo est un bus articulé

Un bus endurant et resistant

Présenté au UITP Global Transport Summit qui se tient en ce moment à Stockholm, le 7900 Electric de Volvo se veut endurant et résistant. Si la firme se garde cependant de communiquer son autonomie, elle rappelle que les prototypes ont quant à eux parcouru 62 000 kilomètres en 4 500 heures de trajet.

Le 7900 Electric Articulated de Volvo connecté à une station de recharge rapide – Crédits photo : Volvo

Mesurant 18 ou 18,7 mètres en fonction de l’envergure de son articulation, le bus pourra cependant jouir d’une recharge rapide grâce à des bornes que prévoit de disposer Volvo dans toute l’Europe dans les mois à venir. Son prix demeure également une inconnue.