Accueil Culture Les arbres peuvent considérablement améliorer les cultures

Les arbres peuvent considérablement améliorer les cultures

Crédit photo : Johann Siemens - Unsplash

Les sols de nos plaines se dégradent, année après année. Pourtant, l’agroforesterie est une solution viable pour préserver les terres. Elle consiste tout simplement à ajouter des arbres non loin des cultures.

Planter des arbres pour améliorer la qualité des cultures

Dans l’Hérault, cela fait plus de quinze ans que des propriétaires de cultures utilisent l’agroforesterie pour cultiver des céréales et des herbes aromatiques. Les cultures sont toutes bordées d’arbres (des noyers, pour la plupart). Petit à petit, ils revigorent les sols dégradés par l’érosion du sol. Cette association entre les arbres et les cultures pourrait être une solution efficace contre certaines conséquences du changement climatique.

Les arbres peuvent sauver nos cultures – Crédit photo : No one cares – Unsplash

Selon le directeur de recherche de l’Inra, Christian Dupraz, les céréales souffrent énormément des fortes températures et du manque d’eau. Grâce au système de l’agroforesterie, la présence des arbres devrait considérablement aider les cultures à surmonter ces problèmes et les aléas du climat.

Serait-ce une solution durable et rentable ?

Les arbres sont essentiels au maintien du climat, et jouent un rôle important dans la biodiversité, en général. Les racines des noyers plantés en bords de cultures sont de véritables atouts. En plus d’aérer le sol, elles favorisent la mise en œuvre des techniques des plants serrés, qui limitent les pertes de rendement. De la même manière, l’ombre qu’ils offrent aux cultures est très bénéfique pour ces dernières.

Ombres et racines sont bénéfiques pour les plants – Crédit photo : Raphael Rychetsky – Unsplash

Les paysans du monde entier utilisent l’agroforesterie depuis des milliers d’années. Il s’agit d’une technique ancestrale, que l’agriculture moderne a littéralement balayée. Pourtant, on s’aperçoit aujourd’hui qu’elle est très efficace et pourrait s’avérer aussi durable que rentable dans le temps. Un peu de patience suffit à cette technique de culture pour rééquilibrer les sols et l’environnement proche. Pour les agriculteurs, c’est un bon moyen de considérablement réduire l’usage des pesticides.

Source :

francetvinfo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here