Accueil Energie & Transport Rwanda : des motos électriques pour contrer la pollution automobile

Rwanda : des motos électriques pour contrer la pollution automobile

112
PARTAGER
La moto électrique d'Ampersand - Crédits photo : Ampersand

Le continent africain vit une prolifération anarchique de motocyclettes. Au point où il y aurait dans certaines de ses métropoles plus de motos que de voitures. Ceci a favorisé l’installation d’une forme de pollution que peinent à juguler les autorités locales. Déjà pionnier dans le domaine de la régulation des sacs en plastique, le Rwanda serait en passe devenir précurseur en Afrique dans le domaine des motos électriques.

Le pays a décidé d’opter pour les motos électriques afin de réduire la pollution occasionnée par son parc de deux-roues.

Au Rwanda, les motos sont partout ou presque

Selon les chiffres officiels, la capitale rwandaise Kigali serait un véritable capharnaüm à motos. On en compterait 30 000 environ.

À titre de comparaison la ville de New York, l’une des plus immenses et denses du monde avec 8 millions d’habitants, ne compte que 15 000 taxis. La population de Kigali n’est que de 850 000 âmes. Principalement utilisé pour le transport sous forme de mototaxi, ce parterre de deux roues est à l’origine d’une quantité sans précédent de gaz d’échappement contenant du CO2.

Comme bon nombre de pays africains, le Rwanda connaît une forte densité de motos – Crédits photo : Ampersand

Avec les conséquences sur l’environnement et même sur la santé des hommes que ce dioxyde de carbone engendre. Une entreprise locale pour aider à lutter contre l’amplification de cette pollution a décidé de tout miser sur les motos électriques. Il s’agit d’Ampersand, le Tesla local des motos.

Ampersand veut faire du Rwanda un pays de motos électriques

Disposant déjà à son actif de quatre modèles de motos électriques, l’objectif avoué d’Ampersand est de faire du Rwanda une nation où l’électrique est roi. Le combat de cette entreprise pourrait aider à réduire de 150 000 tonnes la quantité de CO2 déversée dans l’environnement par les motos conventionnelles.

Outre leur impact positif sur l’environnement, les motos électriques seraient également une source d’économies pour les usagers. Ampersand soutient qu’un conducteur ferait des économies de 900 dollars par an.

Les motos Ampersand disposent d’une autonomie de 65 kilomètres. Mais également d’une vitesse de pointe de 80 km/h. Uniquement disponibles à Kigali pour l’instant, Ampersand entend les commercialiser dans tout le Rwanda et même au-delà d’ici fin 2019.