Accueil Développement durable Smartphone : le recharger ne coûterait qu’un euro d’électricité par an !

Smartphone : le recharger ne coûterait qu’un euro d’électricité par an !

293
PARTAGER
Un smartphone consomme combien en termes d'électricité - Crédits photo : Pexels

C’est un geste anodin que nous effectuons tous au moins une fois par jour, même si au départ l’idée était de le faire une fois toutes les 24 heures, durant la nuit. Recharger son smartphone c’est s’assurer quelques heures d’un accès illimité à ses musiques, ses profils sur les réseaux sociaux, ses e-mails… à quel prix pour notre planète ? Si des ONG intéressées par les questions climatiques scandent l’impact des smartphones sur la santé de notre planète, cette étude balaie de plein fouet tout ce que nous pensions au sujet du coût environnemental de l’usage des téléphones intelligents.

Pour en finir avec les incertitudes au sujet du coût financier de l’usage du smartphone

Adrian Kingsley-Hughes est un journaliste spécialisé dans les questions climatiques et un fin enthousiaste de la high-tech. Ce dernier a voulu en apprendre plus au sujet du prix de revient de l’usage de son smartphone sur l’année. Du moins en ce qui concerne la recharge de ce dernier.

Les résultats de son étude ont été publiés par ZDNet, une plateforme informative spécialisée dans le domaine des nouvelles technologies. Les conclusions des travaux du journaliste ont poussé nombre de chercheurs et fabricants de smartphones à entrer en contact avec lui afin d’en apprendre plus à ce sujet.

Un iPhone en cours de recharge – Crédits photo : Pexels

Peut-être afin d’améliorer la consommation de nos smartphones et ainsi réduire la facture déjà dérisoire de leur rechargement journalier.

Smartphone : 1 euro tout au plus par an pour le recharger

Pour son étude, le journaliste a dans un premier temps déterminé quelle quantité d’énergie son smartphone avait besoin pour être rechargé de 0 à 100 %. Il a ensuite dans la nuit mis en à la recharge son terminal afin d’en mesurer la consommation électrique nocturne.

Il en est ressorti que son iPhone 6 Plus équipé d’une batterie de 1 810 mAh consommait 19,2 Wh d’électricité par nuit. Soit 7 kWh l’année. Compte tenu du fait qu’un kWh coûte 0,13 centimes de dollars aux États-Unis en moyenne, cela équivaut à un peu plus d’un euro l’année, pour recharger son bidule.

Conclusion, le smartphone ne consomme pas autant d’énergie qu’on le croirait. Ce sont probablement les services qu’il rend qui, eux, consomment des quantités stratosphériques d’électricité et nuisent à la planète.

Source :

ZDNet, Clubic