Accueil Nutrition Santé : manger bio réduirait de 25 % le risque de cancer,...

Santé : manger bio réduirait de 25 % le risque de cancer, c’est prouvé !

653
PARTAGER
De la nourriture bio - Crédits photo : Wikimedia Commons

Le cancer est en passe de devenir l’une des principales causes de décès dans notre société moderne. Découlant de nos habitudes de vie (consommation excessive de malbouffe oblige) le cancer touche toutes les classes sociales, tous les âges, les races et les sexes. Alors que la recherche évolue à pas de géant dans le domaine des traitements efficaces contre cette maladie mortelle, une alimentation plus saine pourrait bien aider à se prémunir de développer un cancer.

Il s’avérerait en effet qu’une alimentation bio réduise de 25 % le risque de cancer.

Le cancer moins fréquent quand on mange bio

Lundi 22 octobre dernier, la revue JAMA Internal Medicine publiait les résultats de travaux de recherches conduits par l’INRA (Institut national de la recherche agronomique). Portant sur un échantillon de 68 000 sujets représentatifs de la population française, ces travaux avaient pour leitmotiv d’établir l’impact d’une alimentation saine sur notre santé. Plus précisément le rôle de l’alimentation sur le développement d’un cancer.

Illustration d’une cellule tumorale – Crédits photo : Radio Canada

Selon les chercheurs de l’institut, les individus qui mangent bio seraient 25 % moins sujets à faire des cancers. Cette diminution de l’incidence monterait même jusqu’à 34 % en ce qui concerne le cancer du sein chez les femmes ménopausées.

Les pesticides pointés du doigt

Les conclusions des travaux de l’INRA mettent en effet deux facteurs dont sont exempts les aliments bio, et qui favoriseraient le développement de cancers chez les personnes ne mangeant pas bio.

Comme on peut s’en douter on note des concentrations élevées de résidus de pesticides dans ces aliments non bio. Et de faibles teneurs de certains micronutriments dans ces derniers. En somme, ils auraient des valeurs nutritionnelles légèrement moins intéressantes que les aliments bio.

In fine, l’alimentation bio s’avère être la meilleure pour préserver la santé. C’est un fait indéniable, qui devrait d’ailleurs pousser certains à s’y intéresser davantage.

Source :

JAMA Network