Accueil Droits des animaux Les chiens seraient capables de ressentir l’injustice

Les chiens seraient capables de ressentir l’injustice

436
PARTAGER
chiens
Crédit photo : Marcus Cramer -Unsplash

L’intelligence animale est au cœur des débats et fait l’objet de nombreuses études scientifiques. Chaque jour, nous en apprenons de plus en plus sur les facultés et les capacités des êtres vivants. Et de nombreuses questions concernent nos amis les chiens.

Les animaux sont dotés de la capacité d’éprouver des émotions

Le Parisien a récemment interrogé une vétérinaire-psychiatre sur les comportements et les capacités des animaux. Le journal cherchait à connaître les similitudes qui pouvaient exister avec les êtres humains. À l’aide de plusieurs expériences, elle est en mesure de prouver que les chiens ressentent l’injustice.

Les chiens ressentent de nombreuses émotions, dont l’injustice – Crédit photo : Erda Estremera -Unsplash

Les espèces animales possèdent toutes une intelligence qui leur est propre. Elles ont la capacité de ressentir plusieurs types d’émotions, comme nous. Solidarité, humour, chagrin… Les animaux sont sensibles. Certains perroquets pourraient même rougir d’émotion. D’autres animaux pourraient présenter des capacités parfois plus évoluées que celles des humains.

Les chiens sont capables de ressentir l’injustice

Claude Beata, la vétérinaire-psychiatre interrogée par Le Parisien, explique qu’une expérience a été menée sur un gorille, à qui on a présenté une succession de nombres dans des cases. Il avait pour mission de les retrouver par la suite. Il a été en mesure de mémoriser 19 nombres. Un chien a également été capable d’apprendre plus de mille mots, et certains humains possèdent un vocabulaire beaucoup moins fourni.

chiens
Les animaux sont doués de sensibilité – Crédit photo : Alex Lacayo -Unsplash

Selon la spécialiste du comportement animal, les animaux seraient capables de produire des raisonnements encore plus poussés. Des raisonnements dont on a longtemps cru que seul l’être humain était capable. Mais le plus surprenant, c’est le fait que les chiens sont capables de ressentir l’injustice. Une expérience a donc été menée sur deux chiens à qui on demandait de donner la patte. Le premier chien a reçu une récompense cinq fois de suite alors qu’il donnait sa patte. L’autre chien n’a pas reçu de récompense. La chienne a alors présenté des signes d’inquiétude, de tristesse et de détresse. Elle a même cessé de donner la patte pour signaler l’injustice de la situation.

Source :

Holidogtimes