Accueil Pollution Chine : un pétrolier en feu fait craindre une catastrophe écologique

Chine : un pétrolier en feu fait craindre une catastrophe écologique

288
PARTAGER
pétrolier
Pétrolier - Crédit photo : Lewis Spratt - Unsplash

Au large des côtes chinoises, un pétrolier iranien brûle depuis quelques jours. Une catastrophe écologique est évidemment toujours à craindre dans ces moments-là.

Un pétrolier en feu : risque de marée noire

Lorsqu’un accident survient sur un pétrolier, le risque de marée noire est toujours présent. Véritable catastrophe écologique, les marées noires emportent tout sur leur passage et les écosystèmes peinent alors à s’en remettre. Le pétrolier qui brûle actuellement est le tanker Sanchi, qui transporte avec lui 136 000 tonnes de condensats (hydrocarbures légers). Il a pris feu samedi soir après être entré en collision avec un navire d’origine chinoise. L’accident a eu lieu à 300 kilomètres au large des côtes de Shanghai.

pétrolier
Marée noire – Crédit photo : David McNew/Getty Images/AFP

Les bateaux arrivés pour secourir les marins et nettoyer les hydrocarbures ont été confrontés à la pluie, à de forts vents et aux fumées toxiques dégagées par le brasier. La recherche de survivants a donc été très difficile. Parmi les 32 membres d’équipages (deux Bangladais et trente Iraniens), seul un corps a été retrouvé. Les 31 autres marins sont donc toujours portés disparus.

Le risque de marée noire aurait été écarté

Le pétrolier est encore en train de brûler. Le ministère chinois des Transports à indiquer dans son communiqué qu’« aucune fuite de pétrole d’ampleur n’a été détectée en surface ». L’ONG Greenpeace a expliqué que les hydrocarbures devraient se consumer d’eux-mêmes dans le brasier et ne devraient pas se répandre. Néanmoins, elle a également précisé que« si le navire coule avant la combustion totale des hydrocarbures, les opérations de nettoyage seront extrêmement compliquées ».

Le pétrolier appartenait à la National Iranian Tanker Company. Il s’agit de l’opérateur qui gère la flotte de navires pétroliers de l’Iran, selon le ministère iranien du Pétrole. Le navire de fret chinois avec lequel il est entré en collision est le CF Crystal, et transportait 64 000 tonnes de céréales américaines en direction de la Chine. La totalité de ses membres d’équipage a pu être secourue.

La vidéo de l’express (films amateur) présentant les faits :

Source :

LeFigaro