Accueil Biodiversité Les îles Palaos, un paradis auquel il faut prêter serment pour le...

Les îles Palaos, un paradis auquel il faut prêter serment pour le visiter

395
PARTAGER
palaos
Crédit photo : Matt Kieffer - Flickr

Les îles Palos souhaitent encourager les touristes à adopter des comportements en faveur de l’environnement. Pour cela, ces derniers doivent prêter serment dès leur arrivée sur le territoire.

Les Palaos favorisent la protection de l’environnement

Cette république se compose d’une centaine d’îles environ, en Micronésie. Les Palaos constituent le tout premier pays au monde à favoriser l’environnement en modifiant son processus migratoire. Lors de leur arrivée sur le territoire, les touristes doivent maintenant signer un serment officiel, tamponné à même leur passeport. Cette action stipule qu’ils acceptent les conditions d’entrée sur les îles.

palaos
Crédit photo : wikimedia.commons

Cette mention comprend donc un texte où on peut lire : « Je vous fais le serment comme invité de protéger et préserver votre magnifique archipel. Je promets de marcher avec légèreté, de me comporter avec bienveillance et d’explorer avec discernement ». L’acteur Leonardo Di Caprio, se dit « fier de supporter le #SermentdePalaos » sur les réseaux sociaux.

Protéger l’environnement face aux dangers du tourisme

Le gouvernement des Palaos a décidé de mettre en place cette mesure dans le but de protéger l’environnement face à la menace que représente le tourisme. Entre 2010 et 2016, il a en effet augmenté de 70 %. Ce chiffre représente 160 000 personnes environ. Le président de la république, Tommy Remengesau Jr, explique vouloir « encourager les comportements environnementaux ».

Palaos
Crédit photo : wikimedia.commons

Ce dernier n’en est d’ailleurs pas à sa première initiative dans ce sens. Il y a deux ans, les îles Palaos ont transformé leurs eaux territoriales en un espace protégé. Ainsi, elles constituent désormais l’une des plus grandes réserves marines du monde. Leur taille avoisine celle de l’État de la Californie. Tommy Remengesau Jr a ainsi reçu le prix « Champions de la Terre », décerné par les Nations unies. Enfin, l’environnement et la culture des Palaos sont protégés par l’Unesco. Seuls six pays dans le monde sont dans ce cas.

Source :

Francetvinfo