Accueil Santé Le premier patient d’une greffe de tête se prépare grâce à la...

Le premier patient d’une greffe de tête se prépare grâce à la réalité virtuelle

65
0
PARTAGER
Greffe de tête, réalité virtuelle

Pour se préparer à la première greffe de tête humaine sur un corps, le patient va s’habituer à son futur corps grâce à la réalité virtuelle !

Au cas où vous n’auriez pas entendu parler de cette affaire au cours de l’année, le neurochirurgien italien Sergio Canavero est impatient d’effectuer la première greffe de tête humaine et affirme que l’opération aura lieu au cours des 12 prochains mois.

Il a même obtenu un participant volontaire, en la personne de Valery Spiridonov, un homme russe de 31 ans atteint d’une atrophie musculaire, et condamné à vivre dans un fauteuil roulant. Canavero vient d’annoncer que son patient allait passer beaucoup de temps sur une technologie en réalité virtuelle spécialement développée à l’occasion, pour l’habituer à son nouveau corps.

Greffe de tête, réalité virtuelle

Des neurochirurgiens bien décidés à faire la première greffe de tête humaine

Le neurochirurgien Sergio Canavero a fait équipe avec le professeur Ren Xiaoping, très controversé, pour réaliser la toute première greffe de tête humaine de l’histoire. L’opération, qui doit durer 36 heures, est estimée autour de 10 millions d’euros par Sergio Canavero. Mais les deux hommes n’en sont pas à leur premier coup d’essai. En début d’année, ils ont affirmé être parvenus à expérimenter la transplantation sur des milliers de spécimens de souris, mais aussi et surtout sur un singe.

Une opération réalisable ?

Hunt Batjer, le président de l’Association américaine des chirurgiens neurologues déclarait à CNN : “Si la greffe fonctionne réellement, Spiridonov pourrait connaître quelque chose de bien pire que la mort. Je ne souhaiterais ça à personne, et je ne permettrais à personne de le faire sur moi.”

En d’autres termes, personne n’a jamais, dans l’histoire de l’humanité, ne serait-ce qu’effleuré ce que ressentirait le fait de vivre dans le corps de quelqu’un d’autre. Alors est ce qu’une greffe de tête est vraiment réalisable ? De nombreux spécialistes en doute.

La réalité virtuelle pour se préparer à un nouveau corps

Dans le but de “préparer” Valery Spiridonov à ce qu’il pourrait éprouver quand il se réveillera avec un corps nouveau, Canavero indique qu’il sera formé pour faire face aux “réactions psychologiques inattendues” en utilisant un nouveau système de réalité virtuelle.

Le système a été dévoilé lors de la conférence du Royal College of Physicians and Surgeons of Glasgow en Écosse il y a deux semaines. Développé par la startup Inventum Bioengineering Technologies basée à Chicago, le dispositif se compose d’un casque de réalité virtuelle HTC Vive et d’une structure à laquelle le cobaye sera suspendu. “Ce système de réalité virtuelle prépare le patient de la meilleure façon possible pour le monde nouveau auquel il sera confronté avec son nouveau corps”, a déclaré Canavero. “Un monde dans lequel il sera capable de marcher à nouveau.”

Greffe de tête, réalité virtuelle

Le système est conçu pour aider les patients potentiels de greffe de tête à faire face au choc de découvrir le corps de quelqu’un d’autre lorsqu’ils regardent vers le bas.

Greffe de tête, réalité virtuelle

Une opération probablement réalisée au Royaume-Uni

Lors de la conférence, le Dr. Canavero a indiqué qu’il était encore en train de déterminer où il effectuerait l’opération à la fin de l’année 2017, mais il a déclaré que le Royaume-Uni semblait être le meilleur pays à ce stade :

“J’ai eu tellement de bons commentaires de la part du Royaume-Uni, des chirurgiens, que je crois que cela pourrait être une véritable traction si nous travaillons ici, donc il est temps pour vous ici en Grande-Bretagne de commencer à discuter de toutes les questions éthiques que cela implique et si vous êtes prêt à voir cela se produire ici, parce que si le Royaume-Uni dit non, alors ce sera ailleurs. Mais en Europe, le Royaume-Uni a tout de l’endroit le plus prometteur.”

Que l’on veuille ou non cette opération, elle semble avancer petit à petit. Et quelque chose nous dit que ces 12 mois de réalité virtuelle ne suffiront pas à préparer Spiridonov pour ce qu’il va endurer.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz