Accueil Biodiversité Vidéo: les anguilles électriques peuvent sauter hors de l’eau pour attaquer

Vidéo: les anguilles électriques peuvent sauter hors de l’eau pour attaquer

250
PARTAGER
Anguille électrique attaque un bras

Une vidéo impressionnante prouve que les anguilles électriques envoient de lourdes décharges pour se défendre ou attaquer.

C’est une découverte insolite: les anguilles électriques sont capable de sauter hors de l’eau pour attaquer les prédateurs terrestres avec un choc électrique à haute tension, selon une nouvelle étude publiée dans la revue PNAS.

Au cours d’expériences récentes, un scientifique a constaté que ce poisson d’Amérique du Sud s’attaquait à de gros objets ou des prédateurs partiellement immergés, en appuyant son “menton” contre la cible pour décharger des chocs électriques.

Une découverte faite il y a déjà 300 ans

Cette découverte corrobore avec un compte-rendu d’une pêche à l’anguille relaté par le naturaliste allemand Alexander von Humboldt il y a plusieurs siècles.

En 1800, Humboldt a observé des pêcheurs autochtones du Venezuela capturer des anguilles électriques en “pêchant avec des chevaux”. Les hommes rassemblaient les chevaux dans une mare boueuse contenant des anguilles électriques, provoquant l’attaque des anguilles à plusieurs reprises. Après que les anguilles se soient complètement épuisées (et que quelques chevaux se soient noyés), les pêcheurs n’avaient plus qu’à saisir les poissons longs de 1,5 mètres en toute sécurité.

Anguilles électriques, chevaux

Cette histoire célèbre a été reprise et illustrée de nombreuses fois au cours des années, mais beaucoup étaient sceptiques quant à sa véracité, y compris le biologiste Kenneth Catania de l’Université Vanderbilt dans le Tennessee (Etats-Unis)… Jusqu’à ce qu’il soit témoin par hasard d’un comportement similaire chez les anguilles électriques dans son laboratoire.

En voulant déplacer des anguilles après une expérience, il a utilisé un filet avec une poignée métallique. Il a observé que lorsqu’il approchait le filet des anguilles, elles se mettaient à bondir le long de celui-ci. Il portait des gants et n’était donc pas en danger, mais il a trouvé cette expérience “choquante”.

Un poisson qui saute hors de l’eau peut être un signe de défense face à un prédateur, mais les anguilles électriques opèrent de la sorte pour attaquer. Elles possèdent trois organes électriques qui se déclenchent en même temps afin de générer un courant faible pour sentir leur environnement, mais elles peuvent aussi déclencher un voltage puissant pour chasser des proies ou pour se défendre.

Le chercheur a alors mené une expérience pour mesurer l’intensité électrique en plaçant une tige conductrice dans l’aquarium. Il a ensuite fabriqué un faux alligator équipé de diodes électroluminescentes. Quand l’anguille saute sur le faux prédateur, l’intensité électrique augmente et les diodes s’allument. L’on peut voir alors l’importante quantité d’électricité libérée par cet animal. La vidéo en slow-motion révèle comment leur organe électrique touche systématiquement sa cible pendant le contact.

Kenneth Catania a ensuite fabriqué un bras synthétique, également équipé de diodes. L’expérience se répète et le résultat est le même: l’anguille électrique jaillit hors de l’eau pour libérer un fort voltage sur la menace.