Bioo Lite: un pot de fleur qui recharge votre téléphone de manière 100% écolo

177
PARTAGER
Bioo Lite, pot de fleur chargeur

Lancé par une toute jeune entreprise espagnole, Bioo Lite est bien plus qu’un pot de fleur. Il s’agit d’un support écologique exploitant la photosynthèse végétale, permettant de recharger son téléphone portable de façon propre et durable.

Approvisionnées par la chaleur terrestre, le soleil ou encore le vent, les énergies renouvelables limitent considérablement les nuisances environnementales et déjouent les rejets de CO2 dans l’atmosphère. À l’heure des sources d’énergie dites “vertes” et des sempiternelles avancées technologiques, la startup espagnole Arkyne Technologies a lancé un concept inédit: un pot de fleur exploitant la croissance végétale. Baptisé Bioo Lite, il est capable de générer de l’électricité verte pour recharger de petits supports électroniques (smartphones, tablettes, liseuses, cigarettes électroniques…).

Avec près de 100.000€ de fonds récoltés à ce jour pour un objectif de base fixé à 15.000 €, on peut dire que ce projet fort ambitieux a été financé avec succès. Les inventeurs ne comptent d’ailleurs pas s’arrêter là et voient bien plus grand. Une future révolution dans l’ère écolo ? Nous n’avons aucun mal à y croire !

Un chargeur esthétique dernier cri qui fait valoir les fonctions physiologiques d’une plante verte

C’est en misant sur l’un des procédés les plus fondamentaux du monde que les concepteurs ont développé Bioo Lite, l’idée étant d’utiliser le processus de photosynthèse d’une plante verte. Le fond du pot est ainsi équipé d’un générateur d’électricité chargé de recueillir la matière organique synthétisée puis expulsée par la plante, cette même matière étant ensuite délivrée à un dispositif branché à la plante par le biais d’un port USB, au sein du pot. Les feuilles de la plante font alors office de panneaux solaires. Un principe existant déjà, tout simplement remis au goût du jour pour répondre aux besoins des consommateurs modernes, engagés écologiquement parlant.

À lire aussi : Fermée depuis 1960, une bouteille renferme un écosystème

Bioo Lite, pot de fleur chargeur

La plante, sous réserve qu’elle soit maintenue en bonne santé en bénéficiant d’un arrosage approprié et d’une exposition suffisante au soleil, se transforme ainsi en source d’énergie diurne comme nocturne. Elle est capable d’alimenter toutes sortes de petits appareils électroniques allant de 5 V à 1 A munis d’un connecteur USB, à raison de 3 charges complètes quotidiennes en moyenne pour un téléphone portable, sur une période de cinq ans minimum. D’après les créateurs, la plante ne subit aucune altération car seuls les éléments excédentaires sont puisés, autrement dit ceux rejetés par les racines.

Au vu de l’engouement général du projet, l’entreprise a pour ambition d’élaborer à l’avenir des carrés de gazon en suivant le même principe de réaction chimique. D’une surface d’un mètre carré et d’une profondeur de 25 cm, chacun aura un potentiel énergétique allant de 3 à 40 W et pourra dispenser entre 28 et 280 kWh sur une année, en fonction de l’assiduité d’entretien dudit gazon.

Bioo Lite, pot de fleur chargeur

Accessible en précommande au tarif préférentiel de 99 € pour la version blanche basique sur la plateforme de crowdfunding (ou financement participatif) Indiegogo, où le processus y est par ailleurs expliqué de manière détaillée, ce chargeur d’un nouveau genre est également disponible en édition limitée (en noir et en couleur) ainsi qu’en différents packs de 2, 3, 5 ou 10 pièces à tarifs dégressifs. Il sera officiellement commercialisé fin 2016. À quand nos intérieurs autonomes en énergie, sans prises électriques, basés sur ce concept ?