Accueil Energie & Transport GeoOrbital: la roue qui permet à n’importe quel vélo d’être électrique

GeoOrbital: la roue qui permet à n’importe quel vélo d’être électrique

253
PARTAGER
GeoOrbital, Roue, Vélo électrique

Grâce à cette roue intelligente munie d’un moteur et d’une batterie, vous pourrez parcourir le monde sans jamais ressentir fatigue et maux de jambes !

Le vélo est un transport qui revient de plus en plus à la mode dans plusieurs régions du monde. Entre les primes offertes par votre patron si vous utilisez ce moyen de déplacement pour venir travailler, les multiples pistes cyclables qui se développent dans et en dehors des villes, ou le côté sportif du cyclisme, il est idéal d’investir dans ce genre de matériel. Vous pouvez vous en servir au quotidien pour votre bon plaisir: balade, excursion dans la nature et même voyage. Seulement, quand il y a de nombreux kilomètres à parcourir, c’est assez fatiguant. Pour résoudre ce problème, une société a inventé un système…

À lire aussi : Solar Bike, le vélo électrique à l’énergie solaire

Faire du vélo électrique, sans vélo électrique…

Si vous aviez toujours rêvé de pédaler à moindre effort mais que vous n’aviez pas de vélo électrique sous la main, alors cette roue est faite pour vous ! L’entreprise américaine GeoOrbital a mis en place une innovation qui permet à tout le monde de rouler de façon optimale même lorsqu’on ne possède qu’un modèle traditionnel. En effet, le produit s’adapte à tous les types de bicyclettes car il réunit toutes les caractéristiques d’un système électrique. Il se présente sous la forme d’une roue intelligente sans rayons ce qui permet un gain de place: un moteur et une batterie sont intégrés à l’intérieur.

Vélo électrique, Roue innovante

Crédit photo: GeoOrbital

Comment ça marche concrètement ?

La roue GeoOrbital fait 7 kilos et se monte en 1 min sur n’importe quel vélo. Elle peut vous faire atteindre une vitesse de 50 km/h pour le format 26 pouces, contre 80 km/h dans la seconde version (28 et 29 pouces). Si l’utilisateur ne souhaite pas activer le système avec ses jambes, il peut se laisser guider à 23 km/h environ, ce qui est bien pratique en cas de fatigue. Pour fonctionner, la roue est équipée d’une batterie 36V Lithium-Ion, qui se recharge en temps réel: il suffit de pédaler pour utiliser son énergie. Vous pouvez également la mettre sur un support (3 heures) lorsque vous êtes chez vous et brancher votre smartphone dessus grâce au port USB intégré.

Si ce projet vous intéresse, rendez-vous sur la plateforme de financement KickStarter afin de pouvoir réserver le produit plus rapidement. La roue GeoOrbital semble enthousiasmer pas mal de monde puisque pas moins de 1100 personnes ont financé ce projet à hauteur de 823.000 dollars alors qu’il n’était demandé “que” 75.000 dollars, et qu’il reste encore 26 jours avant la fin de la campagne.

Crédit photo principale : GeoOrbital

  • Il me semble que ce système existe déjà depuis longtemps sous diverses formes en France.
    Non conquis pas un système de batterie Lithium qui tourne à l’intérieur d’une roue (je reste sceptique quant aux performances d’une batterie ainsi ‘malmenée’) j’ai été pour ma part séduit par les kits à assistance électrique se fixant directement sur le pédalier.
    Contrairement au système dans la roue il permet d’abaisser le centre de gravité avec la batterie fixée ensuite dans le cadre, au-dessus du moteur.
    Performances d’un moteur pédalier BBS : 750w/1000w, 50km/h, autonomie de 50 à 100km selon la batterie.
    Le système existe chez http://www.cycloboost.com, c’est là que je me le suis procuré il y a déjà un an.