Accueil Énergie éolienne Après les éoliennes terrestres et marines, on aurait droit aux volantes

Après les éoliennes terrestres et marines, on aurait droit aux volantes

423
PARTAGER
Eolienne volante, Altaeros Energies

Dans un futur proche, les éoliennes discuteront avec les nuages, grâce à Altaeros Energies !

La course aux solutions énergétiques renouvelables efficaces n’est pas sur le point de s’arrêter, en juge cette invention d’Altaeros Energies, une éolienne volante, qui sera en mesure de capter la force des vents en haute altitude, pour un meilleur rendement énergétique. Si depuis quelques temps les énergies fossiles n’ont plus la côte, la folie des grandeurs des inventeurs 2.0 semble désormais être dotée d’ailes. Toujours aux commandes de projets aussi novateurs, une entreprise japonaise très connue !

Des japonais aux commandes

Très impliqué dans l’élan écologique dans lequel s’est lancé le japon, Mitsubishi est une fois de plus aux commandes du projet des éoliennes volantes. Bien heureux d’être la première marque automobile a avoir lancé sur le marché un 4×4 entièrement électrique, cette entreprise nippone s’investit désormais dans la recherche de solutions pour apporter de l’énergie propre dans l’optique de proposer de bout en bout une vie zéro carbone ou presque. Et si demain vous rechargiez votre voiture électrique avec de l’énergie captée par les vents en altitude ?

Avec un investissement net à hauteur de 7 millions de dollars dans la compagnie américaine Altaeros Energies, qui développe des turbines pour éoliennes, la firme a participé à un nouvel élan énergétique, en permettant à la startup sus-citée de hisser des éoliennes treuillées par des câbles à une altitude située entre 400 et 10.000 mètres, pour trouver des vents assez forts pour produire de l’énergie en masse.

Projet lancé en 2012, les premiers vrais prototypes ont été testés avec succès dernièrement. Le principal avantage de ces éoliennes est sans aucun doute leur localisation, qui les soumet à des vents très puissants en permanence, bien plus puissants que ceux présents sur terre ou les courants sous l’eau. En témoigne leur rendement, estimé à plus de dix mégawatts par heure. L’autre avantage de ces types d’éoliennes, elles peuvent être déployées partout, sans contrainte d’espace ou de nuisance.

Crédit photo principale : Altaeros Energies