Accueil Développement durable Buy Me Once: le magasin où les produits ne s’achètent qu’une fois

Buy Me Once: le magasin où les produits ne s’achètent qu’une fois

686
PARTAGER
magasin, achat, unique

À l’heure où l’obsolescence programmée est reine, Tara Button imagine Buy Me Once, le magasin où les produits ne s’achètent qu’une fois.

Face à la consommation de masse et à la surproduction, Tara Button, une jeune Londonienne, imagine une solution originale et écologique. Avec Buy Me Once, fini la culture du tout jetable: désormais, lorsque vous achetez un produit, celui-ci vous suivra le plus longtemps possible, et peut-être même tout votre vie. “J’ai fait des recherches sur tout un tas de produits, y compris les vêtements, dont beaucoup sont fabriqués pour être portés seulement quelques fois et jetés.” explique la jeune femme dans le Dailymail.

“J’ai découvert que chaque année au Royaume-Uni, on jette 1,5 million de tonnes de vêtements. Ça représente l’équivalent de 120.000 bus londoniens. Imaginez que ces bus soient alignés à la file indienne: ils occuperaient presque 120 kilomètres, soit un peu plus que la distance entre Londres et Cambridge.”

Buy Me Once

Crédit photo: Facebook – Buy Me Once

À la recherche de la qualité

Avec Buy Me Once, le principe est simple. Entre des ustensiles de cuisine, des vêtements, des meubles ou des jouets, le magasin en ligne propose de nombreux produits, préalablement sélectionnées par Tara pour leur qualité et leur longévité attestées. Aussi, le site comporte une rubrique intitulée “Articles & Conseils” pour pouvoir faire profiter les clients d’astuces d’entretien pour rallonger encore un peu plus la durée de vie des produits.

Partisane du minimalisme, la jeune femme explique sa philosophie avec l’exemple des vêtements, souvent de mauvaise qualité et achetés en grande quantité. “Une garde-robe minimaliste composée de quelques pièces que vous adorez, dans lesquelles vous vous sentez merveilleusement bien et qui sont fabriquées pour durer sera bien plus gratifiant qu’une myriade de vêtements qui vous laisse perplexe”.

Un modèle porteur mais imparfait

Alors que l’idée est astucieuse, certains consommateurs restent septiques. Pour preuve, à l’heure où le low-cost est devenu la norme, acheter durable a un prix. Difficile de débourser 250 dollars pour s’acheter un jeans de qualité, alors qu’un pantalon basique ne coûtera que 20 dollars dans un magasin lambda. Aujourd’hui, l’argument de la durée de vie des produits n’est pas vendeur. Comme l’explique la jeune vendeuse, celle-ci a tout à fait conscience que les ressources des ménages ne sont que rarement suffisantes pour pouvoir s’acheter des produits de qualité.

Cependant, Tara Button est ambitieuse. À terme, elle espère parvenir à convaincre le maximum de consommateurs d’adopter la logique Buy Me Once. “Notre mission à long terme: nous associer à une entreprise de prêt éthique pour proposer des crédits aux consommateurs et leur permettre de faire les bons choix; proposer des défis aux fabricants pour créer des produits plus durables que ceux disponibles à l’heure actuelle; devenir un symbole de durabilité pour aider les consommateurs à choisir (grâce à une mention “article BuyMeOnce”, par exemple) et transformer notre culture du jetable pour favoriser la conservation et la transmission.”

Crédit photo principale : Flickr – JDidriks