Accueil Énergies renouvelables Une rose capable de générer de l’électricité

Une rose capable de générer de l’électricité

110
PARTAGER
rose-electricite

Les fleurs sont maintenant au service de la science et de l’énergie grâce à une innovation mise en place par des chercheurs suédois.

L’Université de Linköping en Suède, déjà connue pour le Power Paper (un papier conducteur d’énergie), a également réussi à mettre au point une rose bionique qui a la capacité de produire de l’électricité.

Les scientifiques ont créé un polymère spécifique, appelé le Pedot-S, afin de l’injecter dans l’eau de la rose pendant 1 ou 2 jours. La fleur va alors se nourrir de cette solution et développer, au bout de 24 heures, un circuit conducteur d’électricité d’environ 10 centimètres de long, via ses nervures et sa tige. Les végétaux produisent naturellement de l’électricité quand elles stimulent des micro-organismes au sol. Avec cet élixir, on constate que la rose à une conductivité de 0,1 siemens par cm.

À lire aussi : 20 fleurs insolites qui ressemblent à autre chose

Elle devient ainsi un transistor capable de faire circuler de l’électricité. Les qualités intrinsèques de la plante sont essentielles pour que l’expérience soit réalisable car elle contient une concentration en ions bivalents dans ses vaisseaux. Ce processus n’a rien altéré quant à la santé de la rose: elle a gardé toutes ses spécificités premières. Ce nouveau câblage ne l’empêche pas d’acheminer l’eau et les nutriments nécessaires à son développement.

rose-courant-electrique

Crédit photo: Linköping University

La photosynthèse peut donc devenir une véritable source d’énergie pour les hommes. Piles à combustible, capteurs, ou encore “antenne verte” sont des projets réalisables désormais. Mais cela va plus loin, cette prouesse technologique et scientifique pourrait servir dans le domaine de l’agriculture. Le rendement des cultures peut être amélioré grâce au contrôle automatique de sa température. De futures expériences devraient débuter prochainement par la même équipe de recherche.

rose, conductrice, électricité

Crédit photo: Linköping University

Crédit photo principale : Wikimedia Commons