Accueil Énergie éolienne Une éolienne récupère le vent créé par les voitures sur l’autoroute

Une éolienne récupère le vent créé par les voitures sur l’autoroute

512
PARTAGER
Capture Mobility, éolienne au bord des routes

Et si nous utilisions le souffle créé par la vitesse des véhicules sur les routes pour générer de l’énergie ? C’est l’idée d’un jeune ingénieur.

À quoi pensez-vous lorsque vous entendez le mot “éolienne” ? Vous avez peut-être en tête les moulins présents aux Pays-Bas, ou encore les gigantesques structures blanches qui viennent peupler le paysage au bord des côtes européennes. Ces deux idées se servent de la force du vent pour créer de l’énergie. Mais une nouvelle génération d’éolienne arrive sur le marché et cherche à optimiser chaque source d’énergie.

Après l’arbre à vent et les éoliennes sous les viaducs, un projet tout aussi innovant appelé Capture Mobility souhaite récupérer l’énergie créée par le passage des voitures sur les autoroutes.

Sanwal Muneer, l’inventeur de ces turbines et jeune entrepreneur résidant à Londres, décrit son projet de cette façon: “Imaginez que vous êtes debout au bord d’une grande autoroute très fréquentée et que vous ressentez la poussée de l’air provoquée par le passage des véhicules. Imaginez si nous pouvions capter ces turbulences pour générer de l’énergie verte. Voilà exactement ce que fait Capture Mobility.”

Autrement dit, les voitures gaspillent l’énergie, Capture Mobility la reprend. Sur le principe, cela semble génial, mais est-ce que la technologie fonctionne réellement ?

Capture Mobility, éolienne

Crédit photo: Facebook – Capture Mobility

La création de Sanwal Muneer est une structure hélicoïdale qui pivote sur un plan horizontal, ce qui lui permet d’exploiter le flux d’air dans toutes les directions. Ceci est un changement majeur vis-à-vis du design traditionnel d’une éolienne et est la raison pour laquelle Capture Mobility peut créer de l’énergie à partir des voitures, l’un des plus importants consommateurs d’énergie au monde.

La turbine est légère et mesure 1,2 mètre de haut. Il récolte non seulement la force du vent mais aussi l’énergie solaire avec des “pétales” solaires intégrées en son sommet. Chaque unité est capable de générer jusqu’à sept kilowatts par jour, soit assez pour alimenter une maison de taille moyenne pendant une journée.

“Je voulais créer quelque chose qui puisse être facilement utilisable à travers le monde. Les routes existent partout. Des millions de véhicules voyagent chaque jour et toutes ces turbulences rapides sont gaspillées”, explique-t-il à Mashable.