Accueil Transport À Copenhague, les vélos prennent d’assaut les pistes cyclables aux heures de...

À Copenhague, les vélos prennent d’assaut les pistes cyclables aux heures de pointe

279
PARTAGER
Vélos pistes cyclables, Copenhague

Comment Copenhague est devenue la capitale européenne du vélo

Qu’il pleuve ou qu’il neige, la moitié des citadins de la capitale danoise ont choisi la bicyclette pour se rendre au travail. Depuis de nombreuses années, Copenhague et Amsterdam se disputent le titre de “capitale européenne du vélo”. Mais au Danemark, la culture vélo est aussi vieille que l’invention de la bicyclette: les Copenhagois se rendent au travail à vélo depuis les années 1880.

Le Danemark promeut même cette culture auprès des touristes avec son “ambassade du vélo”, la Cycling embassy of Danmark. Mais pourquoi ? Si l’on cherche une raison environnementale à cela, Olivier Razemon explique dans un billet de blog que lorsqu’on demande aux habitants de la capitale pourquoi ils pédalent tous les jours, “seuls 5% invoquent l’environnement ou le réchauffement climatique, mais 56% parlent de rapidité, 37% de simplicité et 29% de coût modique”.

Quand on voit ces chiffres, on se dit que les danois ont tout compris. Ajoutez à cela que les accidents mortels ainsi que le nombre de blessés de la route en ville sont en baisse constante, sans parler de la pollution sonore.

Regardez cette vidéo qui nous montre à quoi ressemble le “rush hour”, une heure de pointe dans la capitale du Danemark :

Une piste cyclable dite “verte” traverse tout Copenhague, créant un itinéraire sécurisé pour les cyclistes et des espaces verts supplémentaires dans le paysage urbain. On parle même d’ “autoroutes cyclistes” d’une longueur de quinze kilomètres entre centre ville et banlieue.

Crédit photo principale : Wikimedia – heb