Accueil Énergie éolienne Ces éoliennes sans pales se secouent pour produire de l’électricité

Ces éoliennes sans pales se secouent pour produire de l’électricité

336
PARTAGER
Vortex, éoliennes sans pâles

Des éoliennes sans pales, silencieuses et moins chères

Les paysages parsemés d’éoliennes aux gigantesques pales rotatives sont devenus la distraction de base sur vos longs trajets en train ou en voiture. Et si il y avait une autre façon de capter l’énergie du vent ? Un startup en provenance d’Espagne travaille sur cette vraie idée. La société s’appelle Vortex Bladeless et ses éoliennes ressemblent à des tiges d’asperges poussant hors de terre.

Au lieu d’utiliser le vent pour faire tourner des pales, les piliers en forme de pailles de cette société se mettent à balancer d’avant en arrière à partir des tourbillons créés par le mouvement de l’air autour de la structure. Les ingénieurs cherchent à éviter ces forces lors de la conception des bâtiments et autres structures, notamment les ponts. Cela peut entraîner des vibrations et risquer de tout écrouler. Mais la turbine Vortex profite justement de ce phénomène pour osciller dans le vent.

Vortex, éoliennes sans pales

En général, une structure peut seulement osciller à des fréquences particulières causées par une certaine vitesse de vent, mais David Suriol, l’un des co-fondateurs de Vortex avec David Yañez et Raúl Martín, affirme que leur technologie utilise un couplage magnétique pour que l’effet se produise à des vitesses de vent différentes.

Des coûts de production et de maintenance bien moins élevées que pour les éoliennes classiques

Mais, au fait, pourquoi se passer d’éoliennes traditionnelles ? Vortex affirme que l’énergie produite par ses éoliennes coûtera environ 40% de moins que l’énergie réalisée par des éoliennes qui fonctionnent déjà aujourd’hui. Une grande partie de cette réduction des coûts provient de la maintenance. Puisque l’éolienne Vortex n’a pas de pièces ou d’engins mobiles, elle devrait durer plus longtemps et il n’y aura plus besoin de lubrification périodique. Le design plus simple signifie également que les coûts de fabrication représenteront moitié-moins que ceux d’une éolienne traditionnelle (les grandes pales sont coûteuses).

Vortex, éoliennes sans pales

Cela dit, Vortex a déclaré que sa conception sans pales capte environ 30% moins d’énergie qu’une turbine ordinaire. La société note, cependant, qu’il est possible d’installer plusieurs modèles de Vortex dans la même zone. Et, bonus, les éoliennes sans pales sont silencieuses.

Vortex travaille sur quelques formats différents. Son modèle «Mini», de 12,5 mètres, devrait être prêt pour la commercialisation l’année prochaine, tandis qu’un modèle plus grand et industriel est en préparation pour 2018. À l’avenir, il est également prévu de fabriquer des éoliennes sans pales destinées à la mer. Les éoliennes marines sont très, très chères. Celles-ci seront donc moins chères et presque invisibles depuis la côte.

Si tout se passe comme prévu, les parcs éoliens pourraient avoir l’air bien différent la prochaine fois que vous prendrez l’autoroute.