Accueil Biodiversité La soie d’araignée 800 fois plus performante que la matière organique

La soie d’araignée 800 fois plus performante que la matière organique

330
PARTAGER
Toile araignée soie

Les incroyables capacités de chaleur de la soie d’araignée pourraient servir les technologies humaines

Les araignées possèdent des ressources incroyables. La soie d’araignée est connue pour être très résistante mais également flexible. Des capacités extraordinaires qui pourraient aider à concevoir des matériaux et des produits très intéressants. Autre fait important, la soie d’araignée est également capable de conduire la chaleur. En effet, la soie d’araignée est 800 fois plus performante que la matière organique.

Les équipes du professeur Xinwei Wang à l’Université de l’Iowa ont étudié les capacités de la soie d’araignée à conduire la chaleur. Cette dernière conduit la chaleur 800 fois plus qu’une matière organique. Plus intéressant encore, la soie d’araignée à des propriétés plus efficaces que d’autres matériaux comme le silicium, l’aluminium ou encore le fer.

Araignée toile

Crédit photo: Flickr – jill meaux

Ces capacités incroyables sont apparues quand les chercheurs ont commencé à étendre la soie d’araignée. Une différence notable avec les autres matériaux puisque ceux-ci perdent la faculté de conduire la chaleur au fur et à mesure de l’extension. Les chercheurs estiment que les capacités extraordinaires de la soie d’araignée proviennent de la structure moléculaire qui se renforce grâce aux protéines et aux nano cristaux.

Une application pour les humains ?

Une question légitime quand on sait que les caractéristiques naturelles de plantes ou d’animaux sont très recherchées pour la production d’objet ou de matériaux. Il est très facile d’imaginer des vêtements fabriqués à partir de la soie d’araignée pour avoir des produits très résistant au froid tout en restant léger.

On peut également penser à l’utilisation de cette capacité dans le domaine de l’électronique ou de la médecine pour améliorer les soins et les techniques médicales.

Attendons de voir ce que nous réserve le futur en matière d’innovations.

Source photo principale : Geograph.org.uk – sylvia duckworth