Accueil Pollution de l'eau Bill Gates teste une machine qui transforme des excréments en eau potable

Bill Gates teste une machine qui transforme des excréments en eau potable

217
PARTAGER
Bill Gates boit de l'eau tirée d'excrements

Dans une vidéo, Bill Gates boit de l’eau produite à base d’excréments

Loin des préoccupations des pays industrialisés, l’eau est une ressource qui n’est pas accessible à tout le monde en particulier dans les pays en voie de développement. Mais certaines avancées technologiques pourraient aider à changer les choses.

A lire aussi : 5 raisons de ne pas boire de l’eau en bouteille

Faire de l’eau potable à partir de matières fécales

Le projet n’est pas utopique mais bien réel et c’est Bill Gates qui nous le présente sur son blog. La société Janicki Bioenergy a conçu une machine capable de transformer de la boue que l’on peut trouver dans des égouts en eau potable et en électricité.

Le fonctionnement d’Omniprocessor est assez simple. Les éléments récupérés des égouts sont placés sur un tapis roulant et sont chauffés. On utilise ensuite la vapeur qui s’échappe pour la filtrer et en faire de l’eau potable. Dans la vidéo ci-dessus, Bill Gates goûte avec optimisme le résultat et rassure tout le monde sur la qualité de l’eau.

Une machine qui produit également de l’électricité

Transformer des excréments en eau potable est déjà quelque chose d’incroyable mais Omniprocessor peut également fabriquer de l’électricité. La boue qui a séché au cours du premier processus est ensuite brûlée. Les fumées servent ensuite à alimenter un générateur qui produit de l’électricité.

Une utilisation qui pourrait améliorer le monde

Même si cette machine n’est encore qu’un prototype, Bill Gates fonde beaucoup d’espoir dans ce processus qui pourrait apporter de l’aide dans des pays qui n’ont pas forcément des installations pour traiter les eaux usées. Il faudra cependant encore patienter avant de pouvoir utiliser l’Omniprocessor à grande échelle. Une idée novatrice qui pourrait faire du bien aux maux du monde.

Boiriez-vous cette eau générée par cette machine ?