Accueil Culture BIQ house, un immeuble vivant

BIQ house, un immeuble vivant

382
0
PARTAGER
biq-house

En Allemagne le BIQ House est auto-suffisant grâce à des algues vivants dans l’immeuble

Comment est-ce possible? A Hambourg, en Allemagne, cet immeuble est auto-suffisant. Grâce à des algues prélevées dans l’Elbe, un fleuve voisin, et la génération de micro-algues cultivées (de la taille d’une bactérie), un bioréacteur est en mesure de générer de la chaleur.

Le principe est simple. Les parois de l’immeuble sont en fait un mélange d’eau et d’algues exposées au soleil. Grâce à un processus biochimique, un réacteur vient produire de la chaleur et de l’énergie en plus d’apporter un système d’isolation thermique et acoustique à l’immeuble.

Cet édifice vert d’Hambourg compte 4 étages et 15 départements. le BIQ House, dessiné et construit par un groupe d’architectes autrichiens, a commencé en 2011 et s’est terminé en 2013.

biq-house

Comment fonctionne le bio-réacteur?

Un bio-réacteur est un système dans lequel se déroule un processus qui inclus des organismes vivants et des substances bio-chimiques. Le BIQ House inclus 129 panneaux qui recouvrent une superficie de 200m².

Les algues sont continuellement nourries de nutriments et de dioxyde de carbone à travers un circuit d’eau parcourant toute la façade de l’édifice. Ces apports permettent aux algues de grandir rapidement et génèrent donc de la chaleur et de la biomasse.

La biomasse quand à elle, est recueillie sous forme de pâte épaisse pour être ensuite déposée dans un fermenteur pour générer le biogaz nécessaire à la production d’éléctricité pour le bâtiment.

La chaleur générée dans les panneaux est envoyée à un centre de gestion de l’énergie totalement automatisé où se concentre la chaleur thermique et où l’eau est réchauffée. La chaleur est aussi distribuée dans le circuit de chauffage de l’édifice.

biq-house-2

En été, le soleil provoque une plus grande reproduction des algues ce qui procure plus d’ombre à l’édifice et renforce ses capacités isolantes.

Pourquoi utiliser des algues? C’est simple, une algue n’a besoin que d’eau, de lumière et dioxyde de carbone et ce sont les organismes qui se génèrent le plus rapidement. Les algues produisent de l’oxygène. 70% de l’oxygène que l’on respire aujourd’hui a été créé par les algues dans les océans notamment.

Le résidu des algues (biomasse) est aussi réutilisable pour la production de biogaz et biodiesel. Les algues génèrent jusqu’à 5 fois plus d’énergies que les autres cultures terrestres comme le tournesol ou l’huile de palme. Les algues ne sont pas non plus une ressource dont nous avons beaucoup besoin et que nous pouvons produire partout. Leur production ne nécessite pas forcément l’utilisation d’eau potable.

biorreacteur

La BIQ house se présente donc comme une bonne alternative de construction dans les espaces urbains pour le développement durable. Bien sûr, un projet tel que celui-là est difficilement réalisable pour les particuliers vu sont coût et ses techniques avancées. Cependant, ces nouvelles idées permettent d’entrevoir le future des énergies vertes dans un contexte où l’énergie coûte de plus en plus chère !

Que pensez-vous de cette construction auto-suffisante?

Sources: hambourg.de

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz