Accueil Santé Santé : consommer du soda serait nocif pour les artères et augmenterait...

Santé : consommer du soda serait nocif pour les artères et augmenterait le risque de mort prématurée de 21 %

100
PARTAGER
Une boisson sucrée - Crédits photo : Pixabay

Les boissons sucrées n’ont jamais fait l’unanimité mais avec les conclusions récentes d’une sérieuse étude américaine les industriels spécialisés dans ce domaine risquent d’avoir du souci à se faire. En effet, les boissons sucrées seraient responsables de l’augmentation de 21 % du risque de mort précoce. Elles seraient entre autres à l’origine de l’altération des vaisseaux sanguins.

30 ans d’études pour épingler les boissons sucrées

Le 18 mars dernier le magazine de l’American Heart Association publiait une circulaire au sein de laquelle on pouvait notamment prendre connaissance des conclusions d’une étude menée sur 30 dans nu échantillon de 120 000 personnes.

Sans appel, elles pointent toutes du doigt la nocivité des boissons sucrées. Qui sont selon elles susceptibles d’amoindrir votre espérance de vie. L’étude en question a vu accroître l’incidence d’une pathologie appelée maladie de Nash ou maladie du soda. Concrètement cette maladie atteint surtout les consommateurs réguliers de boissons sucrées et se manifeste sur le plan fonctionnel par l’accumulation de graisses dans le foie. De nombreux dégâts découlent de ce processus. Notamment des lithiases hépatiques ou d’autres plus sévères qui dans bien des cas ne peuvent être réglés que par une greffe de foie.

Des boissons sucrées – Crédits photo : PxHere

En outre les conclusions de cette vaste étude mettent en relief d’autres effets pervers de la consommation régulière de sodas. Dont notamment la survenue d’infarctus du myocarde et même des AVC. Ceci en altérant la structure et la capacité des vaisseaux sanguins à assurer leurs fonctions de transport du sang et de régulation de la pression artérielle.

Consommer abusivement du soda peut tuer

Il est important de relativiser les conclusions de cette étude dans la mesure où elle ne recommande pas de ne point consommer de boisson sucrée. Mais plutôt de modérer sa consommation de ces boissons le plus souvent dépourvues de tout extrait naturel.

Sur le long terme consommer plus de deux boissons sucrées par jour augmenterait de 21 % les chances de mourir précocement.