Accueil Recyclage Kamikatsu, la ville japonaise du “zéro déchet” d’ici 2020

Kamikatsu, la ville japonaise du “zéro déchet” d’ici 2020

229
PARTAGER
Kamikatsu, Japon, ville du zéro déchets

Kamikatsu est une ville du Japon qui souhaite devenir pionnière dans le recyclage des déchets: il n’y a plus de poubelles dans ses rues !

Le recyclage est un processus déterminant dans le développement durable. Les déchets, les plastiques, les métaux doivent être traités afin de leur redonner une seconde vie, et ainsi éviter le gaspillage.

Dans la région de Shikoku au Japon, se trouve un bourg appelé Kamikatsu. Cette ville de 1700 habitants est un peu particulière, car elle s’apprête à franchir un pas important en matière de recyclage. D’ici quatre ans, en 2020, elle espère supprimer complètement les poubelles de son environnement.

La politique du “zéro déchet”

La municipalité a mis en place une politique très stricte en matière de recyclage, celle du “zéro déchet”. Pour cela, non pas deux ou trois poubelles, mais bien 34 containers pour les déchets ont été mis en place dans la ville.

Les habitants ne vont pas, comme vous et moi, jeter leurs détritus au bout de leur jardin puisqu’ils n’ont plus de poubelles personnelles. Il n’y a pas d’éboueurs non plus, les personnes doivent se rendre directement dans le centre de tri pour jeter ce qui ne leur sert plus. Mais même en se rendant là-bas les efforts ne sont pas terminés.

Kamikatsu, Japon, Déchets

Crédit photo: Capture d’écran YOUTUBE

Prenons l’exemple d’une bouteille en plastique: En France, pour la recycler il suffirait de la mettre dans la poubelle prévue pour les déchets plastiques. Dans cette ville japonaise, il faut séparer le bouchon de la bouteille, mais aussi l’étiquette de celle-ci. En effet, ce sont trois matériaux différents qui doivent donc être rangés dans trois endroits différents. De même pour le papier, il y a des divergences entre le carton, les journaux, ou les magazines.

Ce tri rigoureux et fastidieux en diverses catégories, permet de recycler pas moins de 80% des déchets. Les 20% restants sont amenés dans des sites d’enfouissement que la mairie espère faire disparaître d’ici 2020.

Recyclage des déchets à Kamikatsu en vidéo

Pour donner envie à la population de suivre les règles, un magasin gratuit a été mis en place. On y retrouve ainsi des objets de récupération qui incitent les habitants à ne plus jeter ce qui est inutile ou abîmé car il y a toujours une solution pour les recycler.

Même si le changement a été difficile, cette réussite écologique et économique fait finalement la fierté de ce bourg.

Si vous n’êtes pas aussi assidu que les habitants de la ville de Kamikatsu, vous pouvez toujours recycler certains de vos déchets en créant des œuvres d’art avec les objets qui ne sont plus utiles, comme les vieilles ampoules, ou bien les palettes de bois.

Alors, que pensez-vous de ce modèle alternatif du recyclage ?

Crédit photo principale : Niume

  • TSAMBA Michel

    Bonjour ! Je viens de prendre connaissance des possibilités qu’il y a à gérer les déchets, notamment les plastics et les canettes qui inondent nos villes et même villages. C’est pourquoi je réfléchie à une entreprise qui ferait de la collecte de ces déchets et de leur redonner une nouvelle utilisation.
    Je suis gabonais, un pays de l’Afrique centrale qui s’est lancé dans la protection de l’environnement et la diversification de l’économie pour un développement durable et créateur d’emplois. Le Gabon est un petit producteur de pétrole, surtout depuis que cette production est en déclin et que les cours sont au plus bas.