Accueil Pollution de l'air Pollution: des bébés en pleurs projetés sur la fumée des usines chinoises

Pollution: des bébés en pleurs projetés sur la fumée des usines chinoises

242
PARTAGER
Xiao Zhu, Breathe Again, publicité, pollution, air, chine

Breathe Again: une publicité pour des purificateurs d’air dénonce les dangers de la pollution de l’air

La pollution en Chine est un problème bien réel et très grave, qui tuerait 750 000 personnes prématurément chaque année, dont 500 000 décès seraient causés par la seule pollution de l’air, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. C’est un chiffre effrayant, mais une entreprise chinoise nommée Xiao Zhu, qui se trouve être dans le business des purificateurs d’air, estime qu’il n’est pas suffisamment effrayant.

Pour y remédier, la société a décidé de mettre en évidence les dangers de la pollution en projetant des images d’enfants en pleurs sur les nuages de fumée sortant des cheminées d’usines. La campagne de publicité nommée Breathe Again ressemble au début d’un film de David Lynch, version chinoise, avec d’énormes visages de bébés braillants – et à l’air menaçant – suspendus dans le ciel de la nuit. Vraisemblablement, la société a visé juste pour vendre ses filtres à air.

Xiao Zhu, Breathe Again, publicité, pollution, air, chine

Xiao Zhu, Breathe Again, publicité, pollution, air, chine

Xiao Zhu, Breathe Again, publicité, pollution, air, chine

Xiao Zhu, Breathe Again, publicité, pollution, air, chine

Xiao Zhu, Breathe Again, publicité, pollution, air, chine

  • Pollution et c’est sans compter l’astme