Accueil Économie d'énergie Comment réduire sa consommation d’essence ?

Comment réduire sa consommation d’essence ?

147
PARTAGER
Consommation essence, route

Quelques conseils pour faire des économies sur sa consommation d’essence

Même si 2014 et le premier trimestre 2015 ont vu le tarif du carburant diminuer, il n’en demeure pas moins que l’essence est un poste important dans les dépenses d’un foyer. Est-il possible de réduire ses dépenses en essence ? Y a-t-il des astuces que l’on peut mettre en pratique au quotidien pour diminuer sa consommation sur la route ? Voici quelques conseils pratiques très utiles qui feront le bonheur de votre porte-monnaie et qui aideront à faire un geste envers notre planète.

Adapter sa conduite

Il faut d’abord prêter attention à votre moteur : en effet, si vous devez vous arrêter plus d’une minute, inutile de faire tourner le moteur. Les moteurs modernes permettent de rouler juste après le démarrage alors autant en profiter pour réduire votre consommation. Grâce notamment aux systèmes Start & Go et Start & Stop, vous pouvez rouler dès le démarrage sans attendre que le moteur soit «chaud».

Ensuite, il faut vérifier votre vitesse : lorsque vous accélérez, changez de rapport de vitesse le plus rapidement possible. Les rapports de vitesse les plus élevés comme la 4ème et la 5ème vitesse sont plus économiques en terme de consommation de carburant. De plus, si vous grimpez trop haut dans les tours (au-delà des 2000/2500 tours/minute), votre consommation augmente sensiblement. On estime que 2000 trs/minute est un régime idéal qui ne va pas encrasser le moteur ni lui faire consommer outre mesure.

Levier de vitesses, voiture, réduire sa conso

Crédit photo: Pixabay – Eliens

Pouvoir réduire sa consommation d’essence, c’est aussi anticiper sa conduite. Il est crucial de bien regarder autour et devant vous, d’observer au mieux la circulation pour éviter les coups de freins mais aussi les accélérations inutiles. Imaginez que vous conduisez sans aucun frein et apprenez à rouler de manière fluide, en prévoyant ce qui peut arriver. Dans le même esprit, apprenez à rétrograder le plus souvent plutôt que de freiner : il suffit d’anticiper là aussi lorsque vous approchez d’un feu rouge et de moduler votre vitesse.

Vous pouvez couper la climatisation : même si c’est très agréable, cela pousse à augmenter la consommation d’essence d’au-moins 15%, ce qui n’est pas rien ! Il ne s’agit pas non plus de rouler avec les fenêtres grandes ouvertes mais en trouvant un compromis, vous conservez l’aérodynamisme et réduisez votre consommation d’essence, même sur les petits trajets.

De même, si vous roulez doucement en ville, vous pouvez ouvrir en grand vos fenêtres car cela n’affecte pas votre consommation d’essence. Par contre, à plus de 120km/h, la consommation augmente systématiquement de 5%.

Gérer sa vitesse

Pour les voitures équipées d’un régulateur de vitesse, il faut s’en servir, surtout sur les grands axes, les autoroutes ou les voies rapides. Vous adoptez une vitesse légèrement inférieure à la limite autorisée, ce qui vous autorise à consommer moins sans nécessairement allonger votre durée de route. Les régulateurs de vitesse placés sur le volant permettent de faire des accélérations plus précises.

Vous devez aussi apprendre à gérer vos montées et vos descentes : en effet, il est conseillé d’éviter d’accélérer dans les montées et de lâcher votre accélérateur dans les descentes tout en conservant le plus grand rapport possible (3ème au minium, 4ème si possible). Il faut savoir que pour une pente de 4%, si vous roulez à 120 km/h, vous consommez jusqu’à 19 litres au 100 tandis que si vous roulez à 100km/h, vous réduisez votre consommation à 15 litres au 100.

Un autre conseil tout simple est de rouler moins vite, en réduisant de 10 km/h votre vitesse Vous vous rendrez compte que vous perdrez seulement 4 minutes sur votre trajet mais que vous économiserez au moins 1 litre de carburant.

Réduire conso essence

Crédit photo: Piaxabay – goiwara

Les équipements

Les équipements sont importants et notamment les pneus : vérifiez-les régulièrement (tous les 500 km en moyenne). 7 automobilistes sur 10 roulent avec des pneus sous-gonflés, engendrant une usure prématurée mais surtout une augmentation de votre consommation d’essence de 4%.

Par rapport aux recommandations du constructeur, l’idéal est d’ajouter 0.2 bar sur la pression indiquée. Aussi, essayez d’opter pour des pneus étroits selon votre style de conduite car ils ont une bande de roulement moins importante, ce qui va améliorer l’aérodynamisme. Enfin, en choisissant vos pneus, trouvez ceux qui ont la gomme la plus tendre.

La charge de votre véhicule compte également : plus votre voiture est lourde, plus elle consomme. En retirant les charges inutiles, vous évitez une surconsommation de 15% en moyenne. Alors regardez bien les vide-poches, le coffre, les contre-portes, videz votre coffre et retirez vos barres de toit si vous ne vous en servez pas, etc.

Surveillez les vidanges : il est important de suivre à la lettre les recommandations du constructeur automobile quant aux temps de vidange. Mais si vous devez vidanger vous-même votre véhicule, préférez les huiles synthétiques qui aident à réduire la consommation de carburant de 5%. Essayez de prendre l’huile la plus légère possible comme une 5W-30 à la place de 15W30 par exemple.

Pensez de façon concrète : sur un parking, au lieu de tourner en rond à chercher une place près de l’entrée de votre magasin préféré, allez directement dans la moitié vide du parking, vous dépenserez beaucoup moins d’essence, sans compter que vous polluerez moins.

Vous pouvez essayer le covoiturage : pour un usage privé ou professionnel, vous allez contribuer à rendre la circulation plus fluide mais surtout vous allez réduire votre consommation d’essence.

Une application pour smartphone ?

Enfin, pour les accros de leur smartphone, il existe aujourd’hui une application qui aide à réduire votre consommation d’essence de 15%. Il suffit d’entrer le type de votre véhicule, le carburant utilisé, la cylindrée et le téléphone, à l’aide de votre GPS, va calculer en temps réel la conduite idéale à suivre et à quel moment il est judicieux de changer de vitesse pour dépenser le moins possible de carburant. L’application d’éco-conduite s’intitule GECO.

Et vous ? Comment réduisez-vous votre consommation de carburant ?

Crédit photo principale : Libreshot