Accueil Société / Mondialisation Trump est sur le point de cesser tout financement de la station...

Trump est sur le point de cesser tout financement de la station spatiale

223
PARTAGER
La station spatiale internationale représente pour l'administration Trump d'énormes pertes d'argent. Crédit photo : Pxhere

Le projet de budget américain de l’administration Trump consulté par The Verge montre que le soutien financier accordé à la station spatiale internationale (ISS) pourrait prendre fin en 2025. Même s’il faut attendre le 12 février pour en avoir le cœur net, plusieurs sources confirment ce projet.

Un projet loin d’être acté

La NASA est la pierre angulaire de la coopération spatiale internationale, elle s’occupe de l’exploitation d’ISS en partenariat avec Roscosmos, l’agence spatiale russe. Cette station a permis à des astronautes venus de pays divers comme le Japon, le Canada et la France de faire des missions de recherches sur la gravité et la réaction du corps humain face à la pesanteur.

L’ISS permet pourtant à de nombreuses grandes nations de collaborer dans un projet commun. Crédit photo : Pxhere

Ce projet de l’administration Trump doit au préalable faire l’objet d’un examen et d’une approbation du Congrès. Cependant, en rendant cette annonce publique, les partenaires internationaux de la NASA pourraient y voir un signe de désengagement de l’État américain.

D’énormes pertes financières pour les États-Unis

Il est cependant important de reconnaître que la station brule d’énormes sommes d’argent. Pour assurer son fonctionnement, la NASA, l’agence spatiale américaine débourse pas moins de 3 milliards de dollars par an. De plus, ce programme âgé de plus d’une vingtaine d’années a nécessité un investissement de 87 milliards venant des poches du contribuable américain.

Dix ans plutôt sous Obama, la NASA avait pris l’engagement de maintenir un investissement dans le programme de l’ISS jusqu’à 2024. Une fois ce délai passé, le futur de la station devra être débattu. Pour de nombreux experts, financer la station spatiale jusqu’en 2028 permettra à la NASA via l’ISS de faire son entrée dans le secteur commercial. SpaceX et Boeing œuvrent pour construire des vaisseaux spatiaux qui pourraient faire des vols habités liant la station internationale à la terre, mais rien ne prouve qu’ils seront capables d’y parvenir d’ici à 2024.