fbpx
Accueil Biodiversité Baby-boom chez les flamants roses en Camargue !

Baby-boom chez les flamants roses en Camargue !

0
207
Baby-boom chez les flamants roses en Camargue
Canva

Un peu partout dans le monde, le confinement est bénéfique pour la nature. En effet, peu à peu elle reprend ses droits. On voit des animaux notamment revenir dans leurs habitats naturels qui sont actuellement désertés par l’être humain. Et tout proche de chez nous, en Camargue, les flamants roses s’en donnent à cœur joie. Il pourrait même y avoir un baby-boom chez cette espèce !

Les flamants roses

Les flamants roses sont des animaux naturellement craintifs. Or, en Camargue, les oiseaux profitent pleinement du confinement. Ils ont en effet réinvesti le Parc ornithologique de Pont de Gau qui est d’habitude envahi par les touristes. Le directeur du parc n’en revient pas car la population de flamants roses explose. Habituellement, le parc compte 1 500 oiseaux…

Actuellement, la population de flamants roses ne cesse de grandir, et le directeur en a dénombré 2 500 spécimens. Ce qui est absolument incroyable. Il faut dire qu’à cette période de l’année, pendant les vacances, les touristes se massent dans le parc. Cette année, il est désert à cause du confinement lié à la lutte contre le Coronavirus.

Les supports et la patience

Le parc est en train de redevenir un lieu de reproduction, ce qui n’était plus le cas depuis plusieurs décennies. Les flamants roses ne sont pas les seuls à profiter de cette situation. On retrouve également des espèces plus farouches comme les aigrettes ou encore les hérons et l’ibis falcinelle qui avait quitté le parc depuis bien longtemps.

L’environnement est calme, et propice à la reproduction : « Les animaux sont en pleine période de reproduction, et de ce confinement pourrait naître un véritable baby-boom. À condition cependant que cette période ne s’arrête pas trop vite. » C’est une bonne nouvelle ! Espérons que l’homme saura en tirer les conclusions et respectera un peu plus la nature et les animaux après le confinement…

Source :

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici