Ce mardi 3 mars, la Fondation Heinrich Böll, La Fabrique Ecologique ET Zero Waste ont lancé un rapport appelé l’Atlas du Plastique. Ce dernier permet de rappeler à quel point la production et la consommation de plastique dans le monde est catastrophique. Il s’agit d’une véritable crise, et ces experts mettent le doigt dessus.

La crise liée aux déchets plastiques

Il faut savoir que la moitié des plastiques du monde entier ont été fabriqués dans les années 2000. Or, 10 % de ces 9 milliards de tonnes de matières plastiques mises en circulation depuis 1950 ont été recyclés. Eh oui, c’est tout ! Voici ce que le rapport indique : « On a produit plus de plastique depuis 2000 que durant les 50 années précédentes, et le phénomène continue à s’accentuer. »

Le plastique tue la Planète, et malheureusement l’être humain a bien du mal à en prendre conscience. La production de plastique ne ralentit pas, bien au contraire. En 2017, ce sont 438 millions de tonnes de plastique qui ont été produites. D’après les prévisions, plus de 600 millions de tonnes devraient être produits en 2025. Sachant que 40 % des produits en plastique sont jetés moins d’un mois plus tard.

Le recyclage du plastique

Le recyclage serait sans doute la solution optimale, mais il ne pourra pas résoudre la problématique liée aux déchets plastiques. En effet, il est impossible de recycler aussi rapidement que la production. Il faudrait plutôt consommer autrement, et supprimer avant tout le plastique jetable qui est une véritable catastrophe écologique.

Anahita Grisoni, coordinatrice de l’étude, a rappelé que les grandes entreprises jouent un rôle crucial dans la diminution du plastique. Il faut cesser de produire de grandes quantités de plastique et trouver d’autres alternatives avant qu’il ne soit définitivement trop tard.

Dur dur de changer les habitudes… mais c’est essentiel pour l’avenir de la Terre !

Source :

20 Minutes

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici