Accueil Climat Un épisode de mousson fait 400 morts en Inde

Un épisode de mousson fait 400 morts en Inde

182
PARTAGER
mousson
Crédit photo : Frame Harirak - Unsplash

En Inde, des pluies diluviennes se sont jointes à la période de mousson. Elles ont fait déjà 400 morts, et le bilan pourrait encore s’alourdir.

De fortes inondations mêlées à la mousson dans le Kerala

Le Kerala est un État situé dans le sud-est de l’Inde. Des pluies torrentielles ne cessent de s’abattre depuis la fin du mois de mai, qui correspond donc à la période de mousson. Elles causent ainsi des inondations dans les villages et génèrent des glissements de terrain. Ce sont les pires inondations observées durant les cent dernières années. Dans la région, le dernier bilan fait état de 400 victimes.

Des images du Kerala sous les eaux :

Le bilan matériel et humain est très loin d’être définitif. De fortes pluies sont encore attendues jusqu’au 23 août. Les autorités indiennes expliquent donc qu’aucun chiffre définitif ne pourra être annoncé avant que l’eau ne se soit retirée. La décrue a déjà commencé.

Des centaines de milliers de réfugiés

Au total, ce sont plus de 725 000 habitants qui ont été contraints de quitter leur maison pour gagner des milliers de camps d’urgence. Bon nombre de personnes de la zone concernée se trouvent encore dans des situations inquiétantes. Une centaine de ponts ont été endommagés, tout comme près de 10 000 kilomètres de routes. L’intervention des secours est difficile et périlleuse. Certains villages sont totalement coupés du monde. Les différentes armées se sont déployées pour apporter de l’eau potable dans les zones sinistrées.

Le Monde revient également sur la situation du Kerala :

Selon le communiqué des autorités, un millier d’habitants seraient toujours bloqués. De plus, la situation sanitaire est source d’inquiétudes : l’Inde craint que les sources d’eau potable ne soient contaminées. Les dégâts restent à évaluer, mais le Premier ministre annonce une aide immédiate de 75 millions de dollars. Cette année, depuis le début de la mousson, 868 personnes seraient décédées à cause d’elle dans sept États de l’Inde. Ces récents événements ne sont pas sans rappeler les inondations qui l’an passé ont touché le Népal, l’Inde et le Bangladesh. 1 500 personnes y ont trouvé la mort.