Accueil Conseils Santé Canicule : les 7 types d’aliments à privilégier et à éviter

Canicule : les 7 types d’aliments à privilégier et à éviter

37
0
PARTAGER
Pastèque, hydratation canicule

Que faut-il manger ou boire régulièrement lorsqu’il fait chaud ? La canicule nous pousse à revoir nos habitudes alimentaires, et nous vous proposons un petit guide rapide pour savoir quoi consommer durant les pics de chaleur !

Comme chaque année, le mois d’août est marqué par des pics de températures, qui transforment vite nos quotidiens en séances de balade en enfer, sous un soleil de plomb. Mettant à rude épreuve les organismes des jeunes et des vieux ou même ceux des personnes d’ages intermédiaires mais fragiles, la canicule fait des ravages et les services d’urgences sont débordés dans pas mal de ville. Lorsque l’été pointe le bout de son nez, il est crucial de bien s’hydrater, et si possible de trimbaler votre bouteille d’eau partout avec soi.

Toutefois, on peut également s’hydrater en mangeant, cependant, quels sont les aliments riches en eau qui permettant de tenir sous la chaleur ? Un bref récapitulatif de ce qu’il faut consommer ou pas durant les épisodes de rude ensoleillement.

Que se passe-t-il dans l’organisme quand il fait très chaud ?

Au-cours de la journée, le corps de l’Homme perd environ 2 à 2,5 litres d’eau, de manière normale par divers phénomènes, notamment en effectuant ses besoins naturels, en transpirant et en respirant. Pour compenser ses pertes catastrophiques pour l’organisme, les chercheurs ont établit qu’il fallait au moins 1,5 litre d’apports hydriques par jour pour un adulte moyen. Il est su de la majeure partie de la population que la température normale du corps humain se situe entre 36,5 et 37 degrés, selon l’échelle de Celsius. Durant les épisodes de forte chaleur, puisque notre organisme est soumis à rude épreuve, il essaie par des mécanismes faisant partie de l’homéostasie, de réguler sa température, de telle manière que celle-ci tourne autour de 37 degrés. Parmi ces mécanismes on compte notamment une sudation importante, qui conduit automatiquement à la perte de la proportion d’eau libre ou stockée dans le corps.

Boire, eau, soif, déshydratation

Crédit photo: Pixabay – byrev

Pour aller plus loin, l’homéostasie est l’ensemble des mécanismes mis en place de manière naturelle et normale, par un organisme pour se maintenir en bonne santé.

La conséquence immédiate est bien évidemment l’accroissement des risques de déshydratation, qui pour certaines tranches d’âge, peut s’avérer fatale. Fort heureusement, toujours pour assurer sa survie, le corps vous envoie un message de détresse lorsqu’il a perdu beaucoup d’eau, ce message est tout simplement l’envie de vous réhydrater, en somme de consommer de l’eau, ou un liquide rafraîchissant. Il est cependant important de s’hydrater constamment durant l’été, même lorsque le soleil ne pointe pas droit au-dessus de vous, et que vous n’avez pas soif.

De la même manière, les approvisionnement en eau de l’organisme ne passent pas seulement par les liquides, puisque même les aliments que nous consommons au quotidien en contiennent une importante quantité. Ces aliments jouent aussi un rôle prépondérant dans la mise en place des mécanismes donnant au corps la capacité d’encaisser correctement les très fortes chaleurs. Cependant, nos repas ont tendance à faire travailler encore plus le corps durant leur digestion, ce qui a pour conséquence immédiate d’affaiblir encore plus ce dernier. Fort heureusement, il existe des catégories d’aliments à privilégier et d’autres à éviter, lors des épisodes de plus ou moins forte chaleur.

Les aliments à privilégier, bons pour le corps

Conseillés pour leur très forte teneur en eau, demandant moins d’effort à l’organisme pour être assimilés, voici les quatre aliments à privilégier durant cet été, pour éviter de vous déshydrater.

# Les fruits et légumes, stars de l’hydratation durant l’été caniculaire

En effet et de manière générale, les fruits et légumes frais sont sans surprise les aliments les plus riches en eau. Respectivement constitués de 80% et 95% d’eau en moyenne. Certes il existe des fruits secs, mais ce sont ceux contenant une importante quantité d’eau qu’il faut absolument privilégier et consommer bien entendu avec modération. Parmi les plus conseillés, on trouve notamment les pastèques, la salade verte, le melon et l’ananas, mais ce n’est pas tout. Parmi ces fruits, trois particulièrement, en l’occurrence le concombre gorgé de 97% d’eau, la tomate de 95% et les courgettes de 94% d’eau, sont recommandés.

Pastèque, hydratation canicule

Crédit photo: Wikimedia – Pink Sherbet Photography

Bien-sûr, les agrumes, le pamplemousse les oranges et le citron contenant 80% d’eau, sont aussi les bienvenus dans l’alimentation caniculaire. On compte également les abricots, les pommes venant avec 86% et 85% d’eau, ou les noix, peuvent aussi être bénéfiques pour votre organisme. Ces divers fruits réunissent trois qualités très appréciables en temps de forte chaleur : ils sont faciles à digérer, nourrissants et sont d’excellentes sources d’hydratation. Rappelons que leur consommation doit être préférentiellement crue, puisque la cuisson réduit leur teneur en eau.

Il est cependant prudent de ne consommer que ceux cités ci-dessus, puisque certains fruits, même gorgés d’eau, ont un effet diurétique (qui vous fera beaucoup uriner) dont les conséquences sont contraires à ce qu’on attend d’une réhydratation. Parmi ces fruits diurétiques, on compte notamment l’asperge, l’artichaut, le fenouil et la mangue.

# Les laitages, yaourts et autres, sans abus cependant

Selon les diététiciens, les laitages sont également d’excellents substituts à l’eau, puisque contenant en majorité entre 80 et 91% d’or bleu. Cette proportion est davantage élevée dans le lait écrémé. Parmi les laitages conseillés, on retrouve notamment les yaourts écrémés, pourvus pour la plupart de 88% d’eau, les fromages blancs (préférés pour leur maigre proportion en matière grasse) détenant 86% d’eau. Les yaourts à boire quant à eux sont moins bien classés car ne contenant que 79% d’eau.

Les laitages, plus spécifiquement les yaourts écrémés ou à boire, sont dont à consommer sans modération, toujours dans les limites d’une alimentation équilibrée.

Yaourt, hydratation canicule

Crédit photo: Wikimedia – Vegan Yogurt

# La viande, oui, mais…

La charcuterie est une spécialité française, et difficile de s’en passer au quotidien. Cependant, la saison caniculaire vous fera changer vos habitudes à plus d’un titre. En effet, la viande est une excellente source d’hydratation, contenant entre 50% et 80% d’eau. Cependant, elle est peu conseillée puisque contient beaucoup de protéines, et ces celles-ci étant plus difficiles à digérer (car consommant plus d’énergie), vous vous réhydraterez, et perdrez dans la foulée la proportion d’eau apportée à votre organisme. De plus, la viande contient en fonction de son origine animale, plus ou moins de matière grasse. À privilégier cependant a contrario de la viande les œufs entier crus, qui contiennent jusqu’à 75% d’eau.

# Oui, le poisson aussi passe

Produits assez importants dans notre alimentation puisque source d’iode et de divers autres composés organiques ou minéraux nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme, le poisson est aussi à conseiller lors des canicules. En effet, détenant une part importante d’eau, entre 65 et 80%, ce produit marin est à privilégier, aux côtés des fruits et légumes frais, en périodes de fortes températures.

Parmi les espèces les plus prisées, on trouve notamment les poissons blancs : cabillaud, bar, crevette, moule, palourde. Toutefois, les crustacés sont aux aussi, très intéressants du point de vue diététique en saison sèche.

Les aliments à éviter au maximum

Tout n’est pas rose en effet. Si plus haut nous citions les aliments à consommer avec beaucoup d’intérêt pour votre corps durant l’été, a contrario il en existe également quelques uns qui seraient néfastes pour celui-ci. En règle générale, vous retiendrez qu’il est fortement proscrit de consommer des aliments à base de sucre, d’alcool ou de caféine durant l’été.

# Les alcools, sous toutes les formes

En effet, il est su que l’alcool a un fort pouvoir déshydratant pour le corps. Pas la peine donc de préciser qu’il sera le premier à faire partie de notre liste d’aliments à éviter durant la canicule. Certes il est toujours possible d’en consommer, toutefois, il est conseillé de le faire avec une extrême modération. Aussi bien les vins, les bières que du champagne… Évitez !

# Les boissons sucrées, pas du tout vos amis

Certains croient à tort que les sodas, cafés, thés et autres boissons sucrées, sont réhydratantes. C’est en partie vrai, mais pas de manière naturelle. En effet, ces produits contiennent pour la plupart des additifs et stabilisants ainsi que des molécules non nommées par les industriels, qui participent à apporter une sensation de satiété hydrique à l’organisme. En gros ces boissons mentent à votre organisme, en lui faisant croire que tout va bien et qu’il n’a pas besoin d’eau, alors qu’en fait, il est en danger.

Nous ne citerons aucune marque, mais de manière générale, toutes les boissons à base de sucre sont à proscrire durant l’été. Non seulement parce qu’elles contiennent beaucoup trop de sel (sous forme de sodium), ce qui les rend hautement diurétiques (font uriner tout le temps), mais aussi, parce qu’elles sont à la longue, néfaste pour votre corps.

# Les viandes grasses, nid à merde

Les viandes grasses font partie avec l’alcool et les boissons sucrées (industrielles ou non), de ces aliments qui ne contiennent réellement que très peu d’eau. De plus, ces viandes sont chargées de protéines, qui, difficiles à digérer feront doublement travailler votre organisme, puisqu’au lieu seulement de stabiliser votre température du fait du soleil, il sera également en train de faire fonctionner les divers lieux de stockage des protéines pour la captation de ces dernières.

viande transformée cancérogène

Crédit photo: Pixabay – Republica

Un peu de plaisir ne tue point

La vie étant belle et valant largement la peine d’être vécue, il est souvent tentant de se faire un petit caprice, au détour d’un carrefour chez le glacier du coin… Ou chez William, spécialiste des sorbets à Rouen. Nous vous conseillons d’ailleurs dans l’absolu, les sorbets à la crème glacée.

Le mot de la fin

Pour assurer à votre organisme la possibilité de passer l’été en bonne santé et passer à l’automne sans séquelles, il est important de consommer 1,5 litres d’eau par jour, pour compenser vos pertes durant les pics de températures. Toutefois, si vous avez envie de varier les saveurs gustatives, et apporter un peu plus de couleurs dans vos journées d’été, l’alimentation est bien-sûr conseillée, pour peu qu’elle soit constituée d’aliments riches en eau.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz