Accueil Biodiversité L’arbre vivant le plus haut du monde est un séquoia d’Amérique

L’arbre vivant le plus haut du monde est un séquoia d’Amérique

356
PARTAGER
Séquoia, Grand arbre, Monde

Hyperion: c’est le nom de cet immense conifère présent dans la région californienne et qui mesure plus de 115 mètres de hauteur !

Les richesses de la faune et de la flore américaine sont connus dans le monde entier. On retrouve notamment aux Etats-Unis de grands parcs nationaux qui regroupent de nombreuses espèces plus incroyables les unes que les autres. On peut citer notamment le Grand Canyon en Arizona qui présente de merveilleux paysages que ce soit en été ou en hiver lorsque la neige recouvre les montagnes.

Mais parlons plus spécifiquement de la végétation. En effet, en Californie, les séquoias sont les arbres les plus grands jamais connus mais également les plus anciens.

Hyperion, séquoia, parc national Redwood

Crédit photo: Exemple de séquoias du même type que l’Hyperion – Wikimedia – National Park Service Digital Image Archives

Un conifère tout à fait exceptionnel

Hyperion est un arbre qui fait partie de la famille des séquoias à feuilles d’if. Situé en Californie du Nord dans le Parc National de Redwood, il mesure une taille record de plus de 115 mètres. Pour le préserver, son emplacement précis n’a jamais été rendu public afin que les touristes ou autres curieux ne viennent pas dégrader son environnement. Il n’a donc pas reçu beaucoup de visite depuis sa découverte le 8 septembre 2006 par le chercheur Chris Atkins et le naturaliste amateur Michael Taylor, dans une zone reculée du parc.

Les séquoias à feuilles d’if, de leur nom scientifique “Sequoia sempervirens” disposent de feuilles persistantes puisqu’elles ne tombent pas lorsque l’hiver arrive. Elles sont formées par des rangs d’aiguilles caractéristiques: aplaties, longues et vertes. Une petite anecdote concernant cette espèce: c’est le seul conifère qui connaît des spécimens albinos (il en existe une vingtaine dans le monde), ils ne possèdent donc pas de chlorophylle.

Le Parc National de Redwood en Californie

Forêt, Parc National de Redwood

Crédit photo: Flickr – Byron Hetrick

On retrouve le Parc National de Redwood le long de l’océan Pacifique. Ses forêts sont historiques puisqu’elles étaient à l’origine peuplées par les Amérindiens et qu’elles ont connu leur heure de gloire au cinéma (notamment avec le phénomène Star Wars, dans les scènes sur la lune forestière d’Endor).

Mais elles sont surtout protégées car elles accueillent des espèces en voie de disparition comme par exemple le pélican brun, la chouette tachetée, ou le goujon de mer… et une grande richesse végétale.

Crédit photo principale : Wikimedia – Brian Gratwicke