Accueil Energie & Transport Solar Impulse 2: cap sur Le Caire, le tour du monde presque...

Solar Impulse 2: cap sur Le Caire, le tour du monde presque bouclé

5
PARTAGER
Solar Impulse 2, de Séville au Caire

Solar Impulse 2, le premier avion solaire de l’histoire de l’aviation, a entamé il y a quelques heures son avant-dernière étape, en essayant de rallier Le Caire.

Arrivé durant la seconde moitié du mois dernier sur le sol européen en ralliant Séville en Espagne, Solar Impulse 2, l’avion solaire devrait bientôt boucler son tour du monde, entamé il y a 16 mois. Solar Impulse 2 est avant tout cet avion solaire créé par des passionnés fortunés, dont le leitmotiv est de démontrer qu’une solution propre au voyage international par les airs, est possible et est loin d’être une lubie. Si ce n’est pas demain que vous verrez dans la portion de ciel couvrant votre ville un avion solaire voler, Solar Impulse 2 a d’ores et déjà démontré de quoi il était capable, et s’est engagé depuis hier après-midi dans la traversée de la Méditerranée, pour rallier Le Caire, la capitale égyptienne.

L’avant-dernière note

Solar Impulse 2 a décollé ce 11 juillet 2016 à 6H20 heure locale (04h20 GMT) de Séville, ville espagnole où il a atterri il y un peu moins d’un mois, à la suite de la traversée de l’Atlantique, depuis les USA. Engagé dans l’avant-dernière étape de son tour du monde débuté il y a 16 mois, l’avion solaire traversera pour rallier Le Caire, la capitale égyptienne, les espaces aériens de l’Algérie, de la Tunisie, de l’Italie, de Malte et de la Grèce.

Avec le soleil pour unique carburant, aidé de ses dizaines de milliers de cellules photovoltaïques, l’avion Solar Impulse 2 est piloté par le suisse André Borschberg, qui prend les commandes totales pour la première fois depuis le début de la mission planétaire. Étape qui devrait durer 50 heures, Solar Impulse 2 devrait arriver en Egypte mercredi 13 juillet à la mi-journée, et entamer dans les jours suivants, sa dix-septième et dernière étape, pour atterrir à Abou Dhabi aux Emirats Arabes-Unis.

Pour rappel, Solar Impulse 2 est un avion monoplace unicoque constitué d’un alliage assez proche de ceux des avions conventionnels, à la différence que son cockpit jouit des bienfaits des matériaux écologiques, qui en allègent le poids tout en proposant une certaine sécurité au pilote. Alimenté par des batteries stockant l’énergie produite par les 17.000 cellules photovoltaïques disposées sur ses ailes (dont l’envergure est proche de celle d’un Boeing 747), l’avion vole à une vitesse moyenne de 50 km/h. Si l’envie vous en prend, vous pourrez toujours suivre le périple vers Le Caire en direct, ou le voir dans la vidéo YouTube en live également:

Crédit photo principale : solarimpulse.com

Commentaires