Accueil Transport Le marché des matériels et véhicules industriels d’occasion en plein boom

Le marché des matériels et véhicules industriels d’occasion en plein boom

10
PARTAGER
Machines et matériels d'occasion

Comme pour les particuliers, il existe des sites de petites annonces pour du matériel industriel destiné aux entreprises. Et ça marche !

À l’instar de l’agriculture qui se modernise à grande vitesse, notamment avec l’apparition d’un marché de l’occasion de machines agricoles, le monde industriel a lui aussi trouvé un moyen de réaliser des économies liées à l’équipement des entreprises.

Parmi les leaders de ce marché en plein boom, on peut citer Mascus, sans conteste le site le plus en vue pour acheter et vendre des machines et équipements industriels. Mais comment expliquer cette tendance vers l’occasion et le succès des plateformes d’annonces ?

Un succès hérité des sites de petites annonces

Dans un contexte économique difficile, les grands groupes industriels se tournent de plus en plus vers le marché de l’occasion pour limiter leurs dépenses et gérer plus facilement leur budget.

De la même façon que Craiglist aux Etats-Unis et LeBonCoin en France pour les petites annonces, le marché de l’occasion concerne désormais les grandes entreprises et grands groupes qui ont besoin d’acheter ou de vendre des véhicules et équipements industriels.

Couvrant les secteurs de la construction, du transport, de l’agriculture, de la manutention, de la sylviculture et de l’exploitation des sols, et présent en Europe, Asie, Afrique et Amérique du Nord, Mascus est par exemple le leader des petites annonces en ligne de matériels de travaux publics et de camions d’occasion avec la plus grande présence sur le marché en ligne en Europe pour ce genre d’engins.

La plateforme permet aux entreprises de trouver et d’acheter du matériel agricole d’occasion, des machines de construction, des chariots élévateurs ou encore des machines forestières.

Un gain de temps, d’argent et la confiance assurée

Des places de marché comme Mascus répondent aujourd’hui aux besoins des entreprises : permettre un gain de temps, et donc d’argent. En quelques clics, une entreprise à accès aux engins qu’elle recherche précisément, et les annonces proposées lui permettent d’être clairement renseignée sur chaque produit. Cela évite de faire des devis chez des concessionnaires spécialisés et d’avoir à faire une étude de marché avant d’acheter.

Autre point à prendre en compte dans un monde en perpétuel changement : l’utilisation des équipements agricoles de seconde ou de troisième main contribue à réduire l’empreinte écologique des machines. En achetant des engins d’occasion, les clients/entreprises du site évite de produire de nouveaux matériels, et tous les processus qui s’ensuivent (stocks inutiles, abandons…).

Commentaires