Accueil Energie & Transport Immortus, la voiture de sport solaire à l’autonomie quasi infinie

Immortus, la voiture de sport solaire à l’autonomie quasi infinie

6
PARTAGER
immortus, voiture solaire électrique, autonomie infinie

Et si les rayons de Soleil remplaçaient définitivement le carburant ?

Les véhicules fonctionnant à l’énergie solaire ne doivent pas forcément être dénués de tout style. Voilà l’esprit derrière l’Immortus, une édition limitée sur mesure d’une voiture de sport électrique solaire en cours de développement en Australie.

L’Immortus est l’invention de la startup spécialisée dans les véhicules électriques, EVX, qui travaille sur le projet avec des chercheurs de l’Université de technologie de Swinburne à Melbourne. Alors que la voiture en elle-même est un véhicule électrique qui fonctionne grâce au courant de votre prise murale, de vastes panneaux solaires sur le toit de l’Immortus lui offrent l’énergie nécessaire pour une plus longue autonomie sur la route. Et cette autonomie pourrait être en réalité infinie.

“Tant que le soleil brille l’Immortus vit…”

“La capacité à fonctionner sur l’énergie du Soleil et de la stocker pour une utilisation ultérieure en font une voiture à l’autonomie pratiquement infinie”, se vante le site Web d’EVX.

Et c’est bien plus qu’un coup marketing. Si EVX elle-même est une jeune entreprise, ses liens avec l’université de Swinburne s’appuient sur une expertise considérable de l’institution dans la recherche de l’énergie solaire et de la technologie des véhicules électriques.

immortus, voiture solaire électrique, autonomie infinie

Crédit photo: EVX Ventures

À 60 km/h, l’Immortus pourrait rouler à l’infini

Selon le cahier des charges de l’Immortus, elle peut atteindre 100 km/h en moins de 7 secondes, et dispose d’une batterie combinée aux panneaux solaires qui lui permettent de faire plus de 550 km à une moyenne de 85 km/h. Toutefois, en fonction des conditions solaires, EVX affirme que le véhicule peut fonctionner indéfiniment à l’énergie solaire seule, si seulement elle ne dépasse pas plus de 60 km/h. Son nom prend ainsi tout son sens.

Les roues très minces et des pneus ont été spécialement conçus pour réduire au minimum les frictions avec la route. Son design aérodynamique lui permet en outre de fendre l’air afin que la batterie de seulement 10 kWh puisse parcourir le plus de distance possible lorsque le soleil disparaît, la nuit et en cas de météo nuageuse.

“Sans aucun financement du gouvernement jusqu’ici, nous avons fait des progrès significatifs dans notre R & D et avancé pour faire de notre vision ambitieuse une réalité”, a déclaré Barry Nguyen, co-fondateur et PDG d’EVX, dans un communiqué de presse.

Très peu d’exemplaires seront construits pour l’instant

Il est bon de rappeler que l’Immortus n’existe pas réellement encore. La voiture reste un concept pour le moment, mais ses fabricants font tout leur possible pour rendre la technologie opérationnelle, et exposeront un modèle à échelle réduite de leur voiture de sport solaire personnalisée au SEMA 2015, un salon automobile dédié à l’équipement spécialisé, qui se tiendra au Las Vegas Convention Centre en novembre prochain.

“Nous ne cherchons pas à être Tesla parce que cela exigerait beaucoup d’argent juste pour avoir la voiture sur la route,” a indiqué Nguyen à Fast Company. “Du fait que la voiture sera très coûteuse à fabriquer, nous la fabriquons dans le cadre d’une plate-forme technologique, en utilisant des technologies qui composent une voiture solaire.” “Si vous contactez un constructeur de voiture personnalisée avec les dessins et les composants, vous pouvez construire légalement une voiture pour la route sans faire de tests d’accidents et sans les 5 à 10 millions de dollars nécessaires. Nous avons l’intention de vendre ces voitures à un faible volume.”

Si vous aimez le look de la Immortus, vous n’êtes probablement pas le seul. Son design élégant au ras du sol peut faire des envieux. Mais avec seulement 100 unités prévues à la construction et un prix de vente de 330.000€ environ, vous pouvez commencer à économiser dès aujourd’hui.

Commentaires