Accueil Économie d'énergie Comment réduire sa facture de gaz efficacement ?

Comment réduire sa facture de gaz efficacement ?

9
PARTAGER
Réduire facture, gaz

Quelques conseils pour faire des économies sur sa facture de gaz

Que l’on souhaite rénover sa maison ou son appartement ou que l’on achète neuf, l’important est de faire attention aux différents postes de dépense, n’est-ce pas ? Quand votre habitation fonctionne principalement au gaz, que ce soit pour le chauffage, la cuisine ou autre, il est important de trouver des trucs et astuces pour réduire sensiblement sa facture.

Voici quelques éléments de réponse qui vont pouvoir vous aider dans cette entreprise, dans cette chasse aux gaspillages. Il existe quelques gestes très simples à appliquer dans son quotidien pour voir diminuer sa facture de gaz sans réel effort.

Vos installations

Tout d’abord, cela concerne vos installations : ces dernières doivent être vérifiées et nettoyées très régulièrement. N’hésitez pas à purger vos radiateurs chaque année et à complètement les fermer durant l’été. Les radiateurs ont besoin d’être entièrement dégagés pour diffuser de façon adéquate toute la chaleur nécessaire dans les différentes pièces de votre habitat. C’est pourquoi il faut positionner vos meubles de façon à libérer de l’espace autour de vos convecteurs et radiateurs sinon ce sont les meubles qui vont absorber toute la chaleur.

Une chaudière doit être remplacée tous les 15 ans en moyenne afin de faire des économies et aussi de moins polluer. L’entretien régulier (une fois par an) par un technicien agréé et certifié vous permet de réduire de 8 à 10% votre consommation. Pour le chauffage de votre eau, faites attention à ne pas dépasser les 50°C. Si vous avez des canalisations d’eau chaude qui sont dans des pièces peu ou pas chauffées, alors isolez-les au plus vite.

Utilisez si possible des plaques chauffantes ou alors des brûleurs à gaz adaptés au diamètre de vos casseroles et autres poêles. Pour faire bouillir de l’eau, utilisez une bouilloire électrique plutôt que d’allumer une petite casserole d’eau sur votre gazinière.

Faites attention à la température que vous choisissez dans chaque pièce : en effet, il faut savoir que chaque degré à un coût. (1 degré correspond à 7% d’économie chaque année).

Installez des thermostats automatiques dans une pièce de référence comme votre séjour par exemple. Il faut aussi adapter la température selon son usage en installant des robinets thermostatiques : à noter que 17°C suffisent dans les chambres, 19°C dans les pièces à vivre comme le salon et 21°C tout au plus dans une salle de bain.

N’hésitez pas à aérer votre logement : non seulement c’est un bienfait évident pour votre santé car vous renouvelez l’air ambiant mais surtout, vous évacuez l’humidité intérieure qui s’accumule à cause de la douche, de la vaisselle ou de la cuisine. Vous conservez ainsi une température constante et ni la chaudière ni les radiateurs n’ont besoin de fonctionner en plein régime. 15 minutes par jour suffisent amplement.

Toutefois, il est aussi important de savoir emprisonner la chaleur au moment opportun : sans parler pour autant de refaire toute votre isolation (vous n’avez que des atouts à le faire de toute façon), il est important de bien fermer vos portes et vos fenêtres la nuit. Et pour les pièces qui ne sont pas chauffées ou qui donnent sur l’extérieur, essayez de calfeutrer, vous éviterez ainsi les déperditions de chaleur et votre consommation de gaz s’en trouvera allégée.

Economie d'énergie, gaz

Crédit photo: Flickr – Steven Depolo

En cuisine

Quand vous cuisinez, c’est probablement à cet instant précis que vous dépensez le plus de gaz de façon «inutile» : utilisez une bouilloire pour porter votre eau à ébullition plutôt que de la faire chauffer au gaz. Mettez un couvercle sur vos casseroles pour emprisonner la chaleur et pour réduire de près de 30% votre consommation de gaz.

Il est important d’ajuster les flammes : on ne met pas de grandes flammes sous une petite casserole ni une grosse cocotte sur un petit feu. Faites attention à choisir le bon format de brûleur selon vos ustensiles.

A propos des brûleurs, veillez à les nettoyer régulièrement (une fois toutes les semaines ou tous les 15 jours tout au plus) pour éviter qu’ils s’obstruent et ne s’encrassent.

D’autres conseils

D’autres petits gestes quotidiens peuvent aider à réduire votre facture de gaz comme le fait de privilégier les douches par rapports aux bains : vous dépenserez moins d’eau donc moins de gaz nécessaire pour la chauffer.

Installez aussi des économiseurs d’eau sur vos robinets, un système de stop-douche ou encore mettre un pommeau de douche qui intègre un limitateur de débit.

Si vous devez vous absenter plus de 24 heures, éteignez votre chauffe-eau avant de partir : en effet, la veille d’un chauffe-eau fait chauffer 40 mètres cube d’eau en moyenne, ce qui correspond à environ 30 euros.

Enfin, vérifiez et comparez les différentes offres de gaz présentes sur le marché : aujourd’hui, le marché propose différentes formules tant aux particuliers qu’aux professionnels. Il existe de nombreux comparateurs en ligne qui vont directement mettre en concurrence les fournisseurs de gaz comme GDF et Direct Energie pour ne citer qu’eux.

Et vous ? Comment faites-vous des économies de gaz ?

Crédit photo principale : Pixabay – Magnascan

Commentaires