Accueil Biodiversité Un cocon de papillon qui semble avoir été imprimé en 3D

Un cocon de papillon qui semble avoir été imprimé en 3D

13
PARTAGER
cocon urodidae, 3d

Le cocon du papillon Urodidae

Pour les amateurs de papillons et pour ceux qui aiment s’extasier devant la beauté renversante de mère Nature, voici le cocon de la larve Urodidae, un papillon qui est connu pour la fabrication d’un type bien singulier de cocon puisqu’il semble être structuré en réseau autour de sa chrysalide, laquelle est visible de tous.

cocon urodidae, 3d

Crédit photo: Peru Nature

Un cocon vulnérable ?

Ce cocon d’un papillon de nuit Urodidae a été repéré dans la forêt amazonienne, près de la réserve nationale Tambopata au Pérou, et il se différencie de tous ses congénères. En effet, la chrysalide semble se loger dans ce qui ressemble à une construction réalisée à partir d’une imprimante 3D.

Mais ce cocon si singulier est-il vulnérable ? Pourquoi construire un cocon sous la forme d’un filet plutôt qu’une simple coquille à l’abri des regards et des aléas climatiques ? Ce type de structure est comme un cocon avec un réseau ouvert: au lieu d’entourer totalement la chrysalide dans la soie, il l’entoure partiellement, ce qui permettrait une meilleure circulation de l’air et lui permettrait de mieux maîtriser l’humidité et de prévenir contre l’apparition éventuelle de champignons.

Son fonctionnement

En plus de réguler l’humidité et la chaleur au sein de la chrysalide, ce cocon n’enferme pas la nymphe comme pour ses autres congénères. Ce cocon a une conception dite en maillage avec une sortie au fond et il pend comme un pendule sur un long fil de soie au bout d’une feuille.

Les chenilles qui forment ces papillons vivent principalement dans les régions pluvieuses et chaudes, c’est pourquoi l’Amazonie n’est pas du tout surprenant comme choix.

Le maillage du cocon permet à l’eau de la pluie de rincer la chrysalide sans toutefois le noyer entièrement. Habituellement, certaines femelles de papillons entourent leur ponte avec des poils urticants pour tenir éloignés les éventuels prédateurs et les parasites et l’on peut raisonnablement imaginer que cocon ouvert dispose des mêmes propriétés. Ainsi, la nymphe peut librement respirer au cours de sa transformation.

cocon urodidae, 3d

Crédit photo: Peru Nature

La longue chaîne en soie qui suspend le cocon permet de se protéger des fourmis. Enfin, la goulotte au fond du cocon fournit un excellent moyen de s’échapper une fois que la chrysalide a commencé à se fracturer et laisse émerger la larve du papillon.

Cette construction si particulière montre à quel point la nature et chaque espèce peuvent cohabiter et s’adapter pour faire face aux dangers extérieurs. En plus d’une beauté incroyable, elle a des fonctions protectrices parfaites.

Un exemple parfait d’une brillante stratégie de survie dans un milieu hostile et dangereux. L’homme a encore beaucoup à apprendre de la nature, ne croyez-vous pas ?

cocon urodidae, 3d

Crédit photo: Peru Nature

Commentaires