Accueil Energie & Transport BMW i3: 33 kWh et 300 km d’autonomie pour l’édition 2017 de...

BMW i3: 33 kWh et 300 km d’autonomie pour l’édition 2017 de la citadine

21
PARTAGER
BMW i3, voiture électrique

BMW lève le voile sur sa citadine électrique, qui hérite d’une batterie plus robuste et d’une rallonge d’autonomie kilométrique !

Les constructeurs automobiles ont semble-t-il fini de bouder les véhicules électriques. Alors que Tesla Motors y croit dur comme fer avec sa Model S 90D, que Kia se livre au marché avec une Soul Électrique survoltée, Nissan propose une nouvelle batterie xStorage pour raccorder vos panneaux photovoltaïques à l’installation domestique, et BMW lance l’itération 2017 de sa citadine électrique. La BMW i3 2017 est donc officielle, avec une meilleure batterie (plus musclée) et une autonomie qui vous fera très certainement changer votre regard sur les véhicules électriques.

Et une électrique de plus ? Pas sûr !

Les consommateurs rechignent à acquérir des véhicules électriques et les gouvernements ont pris le problème à bras le corps, comme l’illustre parfaitement l’Allemagne qui a débloqué à coups de milliards, des enveloppes pour subventionner l’achat de ces véhicules propres par les particuliers.

BMW i3, voiture électrique

Si vous n’êtes toujours pas convaincus, BMW et ses acolytes s’arrangent au fil des versions de leurs modèles, de vous fournir les arguments nécessaires pour sauter le pas. Introduisant en début de mois et sous silence sa i3 2017, le constructeur bavarois lançait officiellement la campagne de son porte-étendard électrique, qui gagne en muscles et en stature. Est-ce à dire que l’Europe a fini par donner les lettres de noblesse aux véhicules électriques ?

Plus de jus, plus de km

En effet, la principale nouveauté de la nouvelle i3 est sans conteste sa batterie survoltée, qui culmine désormais à 33 kWh (94 Ah). Annonçant une autonomie théorique à hauteur de 300 km, BMW propose pour le moment un excellent rapport qualité/prix et une alternative viable aux modèles Tesla Motors, dont les occasions sont encore à plus de 50.000 euros sur le Vieux Continent.

La guerre des chiffres ne s’arrête pas là, puisque BMW propose sur sa nouvelle i3 la possibilité d’installer un prolongateur d’autonomie (REx) poussant l’autonomie totale à 410 kilomètres. Le temps de recharge se voit lui aussi écourté par les nouvelles bornes de recharge qui seront fournies avec le véhicule. BMW annonce 80% de recharge sur une prise 16 A en 5h30 minutes.

Pas de saut de performances pour autant

En effet, BMW ne s’est contenté que d’améliorer la i3, en tous cas du point de vue des composants, sans pour autant changer quoi que ce soit au niveau des performances. Si la nouvelle i3 peut parcourir 300 km avec une recharge complète, il faudra vous contenter d’une vitesse analogue à celle du précédent modèle, soit maximum 150 km/h. La voiture produit également la même puissance, soit 170 ch, et est capable comme le modèle 2016, de passer de 0 à 100 km/h en 7,3 secondes.

Commentaires