Accueil Économie d'énergie 7 astuces pour réduire sa facture d’eau

7 astuces pour réduire sa facture d’eau

13
PARTAGER

Sept gestes simples pour faire des économies en eau

L’un des plus grands enjeux de ce XXIe siècle concerne cette ressource de plus en plus rare et précieuse qu’est l’eau. Alors que la quantité d’eau douce présente sur Terre n’augmente pas, contrairement à la population qui évolue de façon exponentielle, économiser l’eau est déjà une nécessité. Si nous ajoutons à cela la potentielle baisse de facture que cela implique, adopter quelques gestes quotidiens responsables sera toujours le bienvenu.

1. Ne prendre que des douches

La salle de bain est, et c’est évident, le lieu où nous consommons le plus d’eau. Parfois abusivement et sans forcément réaliser que le moindre geste peut gaspiller de nombreux litres d’eau. Le premier réflexe consiste donc à arrêter pour de bon les bains au profit de douches uniquement.

L’économie est substantielle : une douche de 5 minutes consomme 50 à 60 litres en moyenne, alors qu’un bain utilise jusqu’à 200 litres d’eau. Evidemment, évitez de passer plus de dix minutes sous la douche si vous souhaitez obtenir des économies.

2. Choisissez le bon pommeau pour vous laver

Sachez qu’il est possible de privilégier des pommeaux de douche économes et aux multiples fonctions afin de réduire sa consommation d’eau. Choisissez de préférence un pommeau avec un système venturi, qui permet d’ajouter de l’air dans le pommeau afin de conserver un débit identique malgré une diminution de la quantité d’eau.

Privilégiez aussi les pommeaux équipés d’un bouton pour stopper temporairement le jet pendant le savonnage. Ces quelques petits gestes permettront de réduire environ de moitié votre consommation d’eau durant une douche.

3. Dans les toilettes, deux solutions économiques possibles

Pour ceux qui ont déjà une double-commande, vous pouvez ignorer ce conseil. Pour les autres, sachez que la double-commande permet d’économiser jusqu’à la moitié du réservoir en fonction du besoin assouvi.

Néanmoins, changer une double-commande n’est pas nécessairement à la portée de tous et peut représenter une dépense importante pour les moins argentés. Une solution à cela : il suffit de placer un sac WC dans le réservoir d’eau pour diminuer le volume de ce dernier, donc la quantité d’eau nécessaire pour le recharger une fois la chasse d’eau tirée. En moyenne, un sac de ce type permet une réduction de 3 litres d’eau par utilisation.

4. Diminuer le débit d’eau des robinets

Le débit d’eau d’un robinet est en moyenne de 12 litres par minute. Hors, il existe des mousseurs hydroéconomes capable de réduire jusqu’à 66% le débit tout en assurant une efficacité semblable pour laver la vaisselle, se laver les mains, etc. Les premiers prix se situent autour de 5 euros, ce qui est à la portée de tous. Pensez à ne pas laisser couler l’eau lorsque vous faites la vaisselle ou lors du brossage des dents.

5. Si vous avez des programmes “éco” sur vos machines, utilisez-les !

Si le fabriquant de votre machine à laver ou de votre lave-vaisselle se donne du mal pour inclure une fonction “économique”, ce n’est pas pour faire joli. Dès que l’occasion se présente, utilisez cette fonction, qui permet aussi bien d’économiser de l’eau que de l’électricité. Aussi, si vous disposez des moyens nécessaires, n’hésitez pas à acheter des modèles récents plutôt que de garder une machine vieille de dix ou quinze ans, car elles sont plus performantes et plus économiques.

6. Contrôlez les fuites et faites-les réparer

En plus de gestes quotidiens, il est important de savoir si vous n’avez pas une ou plusieurs fuites d’eau. Pour cela, inutile de surveiller la totalité de la plomberie : le soir, avant de vous coucher, allez relever votre compteur d’eau. Si vous n’avez pas utilisé d’eau durant la nuit mais que le compteur indique un chiffre différent le matin, c’est qu’il y a une fuite.

Dès lors, vérifiez votre plomberie et si vous décelez la fuite, sollicitez un plombier. Un robinet à lui seul peut consommer goutte par goutte jusqu’à 100 litres par jour et une chasse d’eau endommagée jusqu’à 600 litres ! Si vous êtes locataire, sachez que cette réparation est le plus souvent à la charge du propriétaire et ce geste, simple à adopter, ne demande à être fait que deux ou trois fois par an.

7. Quelques gestes préventifs pour éviter la fuite

Si vous n’avez pas de fuites et que vous souhaitez garder l’esprit tranquille, voici quelques conseils de bon sens. Si vous avez un compteur et des robinets à l’extérieur de votre maison, pensez à les protéger du gel. Si vous partez de chez vous pour longtemps (une semaine de vacance, etc.) pensez à couper l’arrivée d’eau générale.

Vous avez d’autres astuces pour consommer le moins d’eau possible ? N’hésitez pas à les proposer en commentant ci-dessous

Crédit image principale : Wikimedia – José Manuel Suárez (CC BY 2.0)

Commentaires