fbpx
Accueil Développement durable Eco habitat : construire sa maison à partir de bouteilles recyclés

Eco habitat : construire sa maison à partir de bouteilles recyclés

0
143
Une maison en hiver - Crédits photo : Pixabay

Pour pallier à des problématiques de terrain et face à l’urgence climatique, ils ont décidé de contruire des habitations à partir de déchets plastique ! Portrait de ses hommes et femmes à la réussite ingénieuse.

Le fléau des bouteilles plastiques

Depuis 2015, l’industrie mondiale a produit près de 7 milliards de tonnes de déchets plastiques dont plus de 70 % erre dans la nature.
Face à ce fléau de grande ampleur, la France a adopté un plan de lutte contre la pollution plastique.

L’objectif étant d’éradiquer totalement du marché les plastiques à usage unique d’ici 2040.
Depuis le 1er janvier 2020, les gourdes inox réutilisables et les pichets ont remplacé les contenants plastiques sur les tables de restauration collective. Plus récemment, ce sont les emballages superflus des légumes qui ont été interdits.

Seulement, adopter un mode de consommation plus vertueux ne résout pas le problème des déchets existants.

Partis de ce constat, certains ont décidé de réutiliser à bon escient les matériaux polluants.

Une maison aux fondements simples et efficaces

Robert Bezeau au Panama, l’association Cœur de Gazelles au Maroc, Lucie Masopustová au Sénégal, Yahaya Ahmed au Nigéria … tous ont utilisé un procédé quasi-similaire. Ils ont collecté des milliers de bouteilles plastiques pour créer des bâtiments.

L’idée est simplement ingénieuse. Il aura suffi d’un peu d’huile de coude pour les ramasser, puis de les remplir de sable pour la plupart.
Les fondations ont généralement été faites de ciment. Les bouteilles sont alors posées les unes sur les autres et solidement nouées entre elles. Elles sont ensuite recouvertes de béton ou de chaux toutes les 10 ou 20 rangées afin de solidifier la structure.

Les principaux avantages de l’éco habitat

L’avantage premier de ce type d’éco construction est évidemment de pouvoir réutiliser des matériaux polluants qu’on ne parvient que très difficilement à recycler. Mais l’éco habitat possède bien d’autres vertus.

Il crée de l’emploi, dans des zones fragilisées. L’absence de briques permet de réaliser des économies d’eau indispensable à leur création et d’électricité nécessaire à leur cuisson.
Grâce aux petites bulles d’air présentes dans les parois, les murs sont à la fois respirants et parfaitement isolants. Il semblerait qu’ils résistent par ailleurs parfaitement aux intempéries.

De plus, l’empreinte carbone liée à l’acheminement des matériaux est considérablement réduite puisque l’éco habitat est à chaque fois réalisé sur la base de déchets locaux.

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici