fbpx
Accueil Société / Mondialisation Alimentation Groupe Casino : comment le groupe de Jean-Charles Naouri est devenu leader...

Groupe Casino : comment le groupe de Jean-Charles Naouri est devenu leader européen de la RSE

0
2384

Le groupe Casino s’est récemment positionné en première position du classement des entreprises européennes de distribution en matière d’engagements en faveur du climat, de la protection de l’environnement, de la politique de ressources humaines et de la gouvernance d’entreprise, réalisé par l’agence de notation Vigeo Eiris (filiale de Moody’s) auprès de 129 entreprises européennes du secteur.

Selon le classement Vigeo Eiris, qui a été publié dans le magazine Investir du mois de mai 2020, le groupe de Jean-Charles Naouri a reçu des notes globales de 71/100 en RSE, de 76/100 en matière sociale, et de 64/100 sur les questions environnementales. Le groupe Casino est notamment bien noté en matière d’égalité professionnelle, de diversité, d’insertion des personnes en situation de handicap, et pour un management bienveillant.

Le distributeur stéphanois est par ailleurs récompensé pour ses actions en faveur du développement des produits bio, du bien-être animal (le groupe Casino est notamment particulièrement engagé en matière d’étiquetage bien-être animal), mais aussi de la réduction des emballages plastiques. À cet effet, le groupe Casino est signataire du Pacte national sur les emballages plastiques et du Science Based Target, et s’est engagé à ce que 100% des emballages plastiques de ses produits à marque propre soient réutilisables ou recyclables d’ici 2025.

Une réussite qui est, en partie, liée à l’action de Matthieu Riché, le directeur RSE du groupe Casino, et de ses équipes, qui sont les maîtres d’oeuvre de cette politique destinée à permettre au distributeur de répondre aux défis sociaux et environnementaux auxquels il doit faire face. Sensible aux sujets de société qui animent l’opinion publique française, cette approche permet au groupe Casino de faire figure de leader sur des sujets comme le gaspillage alimentaire, la traçabilité des produits ou encore les problématiques environnementales.

Une volonté d’exemplarité en matière RSE qui rejoint les missions des entreprises de la distribution au service de leurs clients, dont on a pu prendre pleinement conscience à l’aune de la crise sanitaire qui a touché le pays au printemps, et dont les effets sont encore perceptibles. Dons à des acteurs associatifs, aux hôpitaux, mises en place de paniers solidaires et autres dispositifs à destination des personnes fragiles, le groupe Casino s’est notamment illustré durant le confinement s’engageant contre les violences conjugales. Tickets de caisse, affichage ou encore sites internet, le groupe Casino a, tout au long de cette période, mis à disposition ces différents canaux de communications offline et online pour contribuer à relayer de manière massive les dispositifs d’alerte mis en place par le gouvernement et destinés à lutter contre la hausse galopante des violences conjugales. Interviewée mi-avril par LSA, Marlène Schiappa avait d’ailleurs tenu à « souligner l’engagement remarquable de l’ensemble des enseignes du groupe Casino. Que ce soit dans les Monoprix, Franprix, Leader Price, Le Petit Casino, Spar, Sarenza ou Cdiscount ».

Autant d’initiatives, prises au long cours et accélérées en pleine crise sanitaire, qui expliquent donc la position de leader qu’occupe de manière récurrente le groupe Casino dans les classements internationaux en matière de RSE.

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !