Accueil Alimentation Les fabricants de charcuterie nous trompent-ils avec les nitrites ?

Les fabricants de charcuterie nous trompent-ils avec les nitrites ?

nitrites
Crédit photo : Jessica To oto O - Unsplash

Selon le Canard enchaîné, les fabricants de charcuterie tricheraient sur les étiquettes de leurs produits, ainsi que sur les appellations. Et ce, afin de masquer la présence de nitrites…

De la fraude aux nitrites ?

Selon certaines informations, les fabricants de charcuterie ne seraient pas aussi transparents qu’ils le prétendent sur la composition de leurs produits. Pour modifier l’appellation des nitrites ou neutraliser leur apparition, ils ajouteraient des additifs à leurs produits. En effet, à l’heure actuelle, les nitrites font l’objet d’une surveillance accrue. On les accuse d’être à l’origine de cancers colorectaux. Or, ces additifs sont ceux qui permettent au jambon de se conserver et d’arborer sa couleur rose.

nitrites
Les nitrites, à l’origine de la couleur rose du jambon — Crédit photo : Sorel – Unsplash

La presse a relevé deux cas de tromperie en ce sens. Le premier est l’ajout de bouillons de légumes contenant des nitrites végétaux dans les produits. En procédant ainsi, les fabricants parviennent à ajouter ces produits nocifs en prenant soin de remplacer le mot « nitrites » par « bouillon de légumes » sur l’emballage du produit. La seconde manipulation consiste à ajouter de la vitamine C (acide ascorbique) qui génère une réaction chimique qui masque la présente des nitrites.

Et les produits dits « sans additifs » ?

Bien d’autres falsifications peuvent exister dans ce domaine. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) explique que des enquêtes sont en cours. La Répression des fraudes veille au respect des normes d’étiquetage et vérifie les affirmations telles que « sans additif » ou autre. Pour cela, elle s’assure que les fabricants n’ont pas recours à des procédés trompeurs pour contourner la réglementation en vigueur.

La vitamine C pour limiter les risques d’apparition des nitrites ? – Crédit photo : Sorel — Unsplash

Les fabricants se défendent. Selon eux, l’ajout de certains antioxydants tels que la vitamine C permet d’éviter l’apparition des nitrites au moment de la digestion, et ainsi limiter les risques pour les gros consommateurs de charcuterie.

Source :

francetvinfo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here