Accueil Alimentation Le sucre de canne, blanc ou roux… Lequel choisir ?

Le sucre de canne, blanc ou roux… Lequel choisir ?

187
sucres
Crédit photo : George Hodan - PublicDomainPicture

Dans les rayons « sucres » des magasins, mais également dans les produits que nous achetons, nous devons faire face à différents types de sucre. Sucre blanc, de canne, roux… Comment faire la différence et comment bien les choisir ?

Les différences entre les sucres

Le sucre blanc provient de la betterave sucrière, de la canne à sucre ou du palmier à sucre. Il se compose de 99 % de saccharose. Il s’agit d’une molécule faite de fructose et de glucose, et son index glycémique est très élevé. Le sucre roux, que l’on nomme aussi « cassonade », est moins raffiné que le sucre blanc, et propose plus de nutriments. Son goût est aussi légèrement différent. Quant au sucre complet, il n’est pas raffiné et il fournit des nutriments : acides aminés, vitamines et minéraux. C’est celui qu’il faut privilégier.

Plusieurs sucres, plusieurs compositions — Crédit photo : Wikimedia Commons

Existe-t-il des alternatives aux sucres ? Oui, le miel et le sirop d’agave. Ces produits sont naturellement sucrants, et nous permettent de remplacer le sucre dans les boissons, les recettes… Pour réduire le sucre, on peut aussi choisir de diviser par deux les quantités de sucre présentées dans les recettes de cuisine.

Nous devons réduire nos apports en sucre

L’Organisation mondiale de la santé est très claire sur ce point. L’ensemble des pays du monde doivent réduire leur consommation de sucre. Pour une bonne santé, il ne faut d’ailleurs pas consommer plus de vingt-cinq grammes de sucre par jour. Mais il n’est pas toujours simple de respecter cette limite, tant cette substance est présente partout.

sucre
25 grammes maximum de sucre par jour — Crédit photo : Mae Mu – Unsplash

L’idée n’est pas de remplacer le sucre, mais de mieux maîtriser notre consommation. Comment ? En jouant sur les épices, comme la vanille ou la cannelle par exemple. Mais également en prenant l’habitude de faire soi-même ses gâteaux, pâtisseries et autres plaisirs sucrés. Nous devons apprendre à nous déshabituer du goût sucré, pour mieux manger et préserver notre santé.

Source :

francetvinfo