Accueil Société / Mondialisation Et si le commerce électronique était L’avenir des cryptomonnaies ?

Et si le commerce électronique était L’avenir des cryptomonnaies ?

53

Depuis l’apparition du bitcoin il y a 10 ans, les gens se posent une question clé : comment l’utiliser ? Certains amateurs s’attendaient à ce que les cryptomonnaies remplacent la monnaie traditionnelle. D’autres sceptiques affirmaient que le bitcoin n’était que de l’argent de geeks et qu’il ne s’implanterait jamais réellement. Dix ans plus tard, la vérité est quelque part au milieu. En effet, le Bitcoin a prospéré et de nombreuses autres monnaies virtuelles ont émergé sur le marché. Mais leur avenir reste vague.

Même si la plupart des gens n’utilisent toujours pas de cryptomonnaie dans la vie de tous les jours, le nombre de choses qu’il est possible d’acheter avec ne cesse d’augmenter. Par exemple, plus de 100.000 sites acceptent le paiement par Bitcoins. Les monnaies virtuelles ne font pas encore l’unanimité, mais elles semblent avoir un certain potentiel dans le domaine de l’e-commerce.

Pourquoi le commerce électronique ?

Le commerce électronique a énormément progressé ces dernières années, et il continuera à se développer dans le futur. Il suffit de regarder les statistiques : en 2017, les ventes dans le commerce électronique de détail dans le monde se sont chiffrées à 2 304 milliards de dollars. Et les revenus de l’e-commerce devraient doubler d’ici 2021.

En outre, la part des ventes B2C en ligne dans les ventes au détail mondiales augmentent chaque année. Pourquoi ? Parce que de plus en plus de gens préfèrent acheter dans le confort de leur foyer plutôt que de sortir.

Et les clients ne sont pas les seuls à bénéficier du commerce électronique. De nombreuses marques proposent leurs produits en ligne pour réduire les coûts. Le fait que l’e-commerce profite à toutes les parties suggère que cette tendance se poursuivra.

Mais comment le potentiel croissant du commerce électronique s’inscrit-il dans l’avenir de la cryptomonnaie ?

Un meilleur accès grâce aux monnaies virtuelles

Le commerce électronique se développe, mais l’obsolescence du système financier mondial est le principal obstacle à son expansion. Actuellement, les banques jouent le rôle d’intermédiaires entre les acheteurs et les vendeurs sur Internet. Ce n’est pas un gros problème pour les personnes qui font déjà leur shopping en ligne. Mais certaines n’ont pas accès aux achats sur internet car elles ne peuvent pas ouvrir de compte bancaire.

Il s’agit notamment des habitants de pays du tiers-monde, où les systèmes bancaires sont sous-développés, et de personnes défavorisées vivant dans des pays développés. Selon certaines estimations, cette catégorie représenterait plus de deux milliards de personnes.

La cryptomonnaie permettrait alors à ces exclus d’accéder au monde du commerce électronique. Tout ce dont ils ont besoin, c’est d’une connexion Internet. Aucune liste d’exigences n’est requise pour obtenir un portefeuille virtuel et utiliser des cryptomonnaies comme moyen de paiement. Il n’est même pas nécessaire de fournir des informations personnelles.

Si vous désirez obtenir de la monnaie virtuelle, vous pouvez par exemple jouer à des jeux en ligne et amasser des gains. C’est ce que vous propose le site de Bitcasino. Retrouver plus d’informations à ce sujet dans l’article « pourquoi les retraits en crypto sont-ils si rapides avec Bitcasino ? ».

Les nombreux avantages des cryptomonnaies

Enfin, les cryptomonnaies présentent bien d’autres avantages pour le commerce électronique :

  • Pas d’intermédiaire – les banques ne peuvent plus imposer leurs règles.
  • Un processus simplifié.
  • Une plus grande autonomie pour les commerçants.
  • Pas de comptes gelés.
  • Pas de frais d’intermédiaire, contrairement à eBay ou Etsy.
  • Un plus grand niveau de confidentialité pour les clients.
  • Des transactions internationales sans taux de change.
  • Un nouveau niveau de protection contre les achats contrefaits et frauduleux.

Conclusion

Dans la sphère du commerce électronique, les cryptomonnaies pourraient donc remplacer les systèmes centralisés comme les banques, éliminant ainsi le recours à un intermédiaire. Cela simplifierait grandement le processus d’achat et réduirait les frais pour toutes les personnes concernées.