Accueil Énergies renouvelables La production de biocarburant à base d’algues se développe aux USA

La production de biocarburant à base d’algues se développe aux USA

162
PARTAGER

Depuis le début des années 1900, les biocarburants modernes sont considérés comme une alternative plus écologique à l’essence et au diesel. Cela semble être une bonne idée sur le papier et ils fonctionnent, mais leur utilisation et leur production ne se font pas sans problèmes. Cependant, une nette croissance dans le domaine a été constatée ces dernières années.

D’ailleurs, environ 17 % du pétrole importé aux Etats-Unis pour les voitures, les camions et les autobus pourrait être remplacé par du carburant à base d’algues d’ici 2020. Certes, cela ne pourrait pas arriver du  jour au lendemain. Il faut des années pour introduire un nouveau carburant en grande quantité dans une grande économie.

Les Etats-Unis en faveur du développement durable

Actuellement, la question de l’environnement est au cœur de toutes les discussions. Et les Etats-Unis sont sans aucun doute les plus concernés par ce problème. Ce pays compte des millions de véhicules fonctionnant à l’essence. Il est donc impératif de trouver une alternative à ce carburant pour protéger la planète.

Actuellement l’algaculture est une solution beaucoup plus durable. Cette technique entrant dans le domaine de l’aquaculture permettrait de produire des carburants, de l’hydrogène et de l’électricité. Ceux qui veulent se lancer dans ce secteur sont encouragés par le gouvernement. Mais pour cela, vous aurez sûrement besoin de visiter le pays pour avoir plus d’informations. Une autorisation ESTAs’avère être essentielle pour voyager aux USA. Vous aurez la possibilité d’obtenir ce document online.

Les start-ups se tournent vers ce secteur

De nombreuses start-ups ont décidé d’opérer dans ce secteur à fort potentiel. En effet, les Américains sont aujourd’hui conscients de l’impact du carburant traditionnel sur l’environnement. Cela se fait de plus en plus ressentir au près des automobilistes et des ménages.

Certaines entreprises, telles que Solazyme, cultivent des algues à l’intérieur. D’autres veulent exploiter le soleil pour faire pousser des algues dans des sacs en plastique ou des étangs. Les start-ups spécialisées dans le domaine sont de plus en plus nombreuses à l’heure actuelle.