Accueil Pollution La prime à la conversion : est-elle suffisante face à la hausse des...

La prime à la conversion : est-elle suffisante face à la hausse des prix du carburant ?

274
PARTAGER
carburant
Crédit photo : Skitterphoto - Pixabay

Actuellement, la prime à la conversion proposée pour inviter les automobilistes à se tourner vers des véhicules verts rencontre un franc succès. Néanmoins, elle demeure insuffisante face à la nette hausse des prix du carburant.

Une mesure cohérente, mais insuffisante

La prime à la conversion est une aide permettant aux Français de bénéficier d’un meilleur accès aux véhicules plus propres. Compte tenu de son succès, le gouvernement a récemment décidé de l’élargir et de l’augmenter. Il s’agit d’une mesure cohérente avec les objectifs durables fixés par la France.

carburant
La prime à la conversion reste insuffisante — Crédit photo : Maxwell Ridgeway – Unsplash

En parallèle, le prix des carburants classiques ne cesse d’augmenter. Pour le gouvernement, il s’agit de lancer un message clair : « roulez moins ou roulez plus propre ». Les taxes sur l’essence et le diesel ont d’abord augmenté. Ensuite, la prime à la conversion s’est améliorée. Le gouvernement a ainsi misé sur cette arme pour lutter contre la pollution. Mais c’est encore une fois le pouvoir d’achat des Français qui est affecté : ils n’ont pas tous les moyens de changer de véhicule ni de subir une telle hausse des prix du carburant.

Le carburant atteint des prix record

Ces mesures prises par le gouvernement sont un réel coup dur pour le pouvoir d’achat des automobilistes. Elles sont insuffisantes. Et pour les dix-huit millions de personnes qui utilisent des véhicules diesel, la contestation monte d’un cran. Ces automobilistes sont piégés : jusqu’en 2014, le gouvernement proposait un bonus pour l’achat d’un véhicule diesel, censé être moins polluant qu’un véhicule à essence. Désormais, les automobilistes se voient imputer un malus. Le prix du carburant est littéralement en train d’exploser. Il atteint des prix record dans les stations-service.

Le prix des carburants classiques ne cesse d’augmenter — Crédit photo : ResoneTic — Pixabay

Si les propriétaires de véhicules diesel décident de changer de véhicules, ils sont aussi coincés. Compte tenu du prix actuel du carburant, les voitures diesel ne se vendent plus sur le marché de l’occasion. Leurs propriétaires sont donc contraints de les conserver plus longtemps avant de trouver un acheteur, s’ils en trouvent un.

Source :

Francetvinfo