Accueil Économie d'énergie 5 astuces pour économiser eau et électricité dans la douche !

5 astuces pour économiser eau et électricité dans la douche !

494
PARTAGER
L'eau courante est-elle bonne pour la santé ? - Crédits photo : Flickr

Raréfaction des sources d’eau potable, accroissement du prix du mètre cube d’eau et du kilowatt d’électricité ? Notre société moderne en est arrivée aujourd’hui au point où il faut absolument trouver des solutions alternatives pour réduire le gaspillage des ressources. Aussi bien hydriques qu’énergétiques. Pour vous y aider un peu sous la douche, voici notre liste de 5 astuces pour économiser eau et électricité dans la salle de bain.

L’eau potable aux WC ? Oubliez cette option

Cette aberration dont nous parlions récemment a enfin trouvé sa solution grâce à Sidi Drici. Ce plombier et chef d’entreprise français a mis au point un ingénieux système de recyclage des eaux usées de la douche, du lave-linge et même du lavabo. Celles-ci sont collectées puis filtrées et réutilisées pour l’évacuation des fèces après les grosses et petites commissions.

Des urinoirs publics – Crédits photo : Pxhere

Cet ingénieux système n’est pas donné, puisque coûtant entre 600 et 1 000 euros pour être installé. Cependant, ses avantages à long terme sont assez importants. On évite de gaspiller des dizaines de litres d’eau chaque fois qu’on va à la selle et on allège conséquemment son portefeuille une fois la facture d’eau reçue à la fin du mois.

Pour rappel, chaque fois qu’on tire la chasse d’un WC classique ce sont 9 litres d’eau, soit l’équivalent d’un pack de 6 bouteilles d’eau minérale d’1,5 litre, qui sont gaspillés.

Un lavabo-WC

Comme le souligne le Planetoscope, chaque seconde ce sont 3 171 litres d’eau potable qui sont utilisés en France. Depuis le 1er janvier, ce sont 29 923 807 800 litres d’eau potable qui ont été utilisés par les Français. Combien de ces milliards de litres ont été gaspillés ? Difficile de le savoir.

Le lavabo-WC – Crédits photo : Pixabay

Cependant, ce sont les petites actions isolées qui une fois comptabilisées à plus grande échelle permettront d’endiguer le phénomène du gaspillage de l’eau potable. Parmi les systèmes ingénieux pour lutter à votre façon contre le gaspillage, on retrouve le lavabo-WC. Outre le système inventé par Sidi Drici.

Autre invention française, le lavabo-WC fonctionne selon le même principe que l’invention du plombier de Rubelles Sidi Drici. En effet, cette entité écologique 2-en-1 relie le lavabo au WC, afin que l’eau usée du lavabo serve à l’évacuation du contenu du WC. Gagnant peu à peu les foyers français, le lavabo-WC permettrait d’économiser jusqu’à 1 500 litres d’eau par an et par personne.

Showerloop pour une douche illimitée

En 2015 durant la COP21, un intrigante invention a été présentée par l’ingénieur finlandais Jason Silvarajan. Ce dernier dévoilait au grand public Showerloop, un mécanisme ne nécessitant que 10 litres d’eau et pouvant fonctionner à l’infini, pour offrir des douches à toute la famille sans besoin aucun de puiser de nouveau dans les alimentations en eau de la maison.

Le Showerloop, pour des douches infinies à la maison grâce à 10 litres d’eau – Crédits photo : Showerloop via Instructables

Son invention fonctionne assez intelligemment puisqu’elle récupère l’eau utilisée durant une douche par une personne X, puis la fait transiter par une dizaines de filtres et systèmes de destruction de trace biologique (lampes UV). L’eau est ensuite stockée dans un réservoir pour être réutilisée, potable, plus saine que jamais par une personne Y. Dans la même maison bien entendu.

Cette invention réduit de 90 % les quantités d’eau utilisées pour la douche à la maison. Elle permet également d’économiser sur l’électricité car consommant peu ou presque pas d’énergie pour chauffer l’eau de douche. Contrairement aux solutions classiques. Comptez cependant 1 500 euros pour l’installation du Showerloop. Toutefois l’invention est libre de droit et est donc open-source. Vous pourrez en télécharger les plans ici.

Pommeaux lumineux et rideaux de douche alien

D’autres solutions existent pour juguler à votre niveau et à votre manière l’épineux problème du gaspillage de l’eau potable. Parmi ces solutions on retrouve notamment Hydrao, un pommeau de douche lumineux écologique et connecté. Cette invention qui coûte quand même quelque 70 euros surveille et alerte grâce à des faisceaux lumineux votre consommation d’eau durant le bain.

Hydrao, le pommeau de douche écologique et connecté qui vous avertit lorsque vous dépassez vos quota d’eau durant le bain – Crédits photo : Hydrao

La seconde solution que nous avons baptisée le rideau de douche alien est en fait un rideau comportant des pics gonflables qui prendront du volume et vous attaqueront une fois 15 minutes passées sous la douche.

L’eau chaude à moindre coût

L’électricité est principalement utilisée dans la douche pour chauffer l’eau du bain. Cette pratique anodine est cependant très néfaste pour le portefeuille, car elle consomme des quantités astronomiques d’énergie ce qui se ressent sur la facture à la fin du mois.

La solution réside en effet dans l’installation d’un mécanisme chauffant l’eau du bain à moindre coût. Cela tombe bien puisqu’une start-up française, Solable, a mis au point un ingénieux système qui récupère activement les calories de l’eau chaude utilisée durant la douche afin de chauffer de novo de l’eau pour un usage ultérieur. Cette solution a été baptisée LaDouche et a même été primée durant les CES 2017 et 2018 à Las Vegas.

LaDouche, un système de récupération active de calories – Crédits photo : VivreDemain via LaDouche

LaDouche permettrait de consommer jusqu’à 80 % d’électricité et 20 % d’eau en moins. Le dispositif sera prochainement mis en vente pour quelque 1 000 euros.