Accueil Innovation & Transport Volocoper : le taxi volant électrique actuellement testé à Dubaï

Volocoper : le taxi volant électrique actuellement testé à Dubaï

1084
0
PARTAGER

L’élan de modernisation de nos infrastructures de transport lié à la problématique de la préservation de l’environnement passe par l’électrique. Idée développée par une start-up allemande financée par le groupe automobile Daimler (propriétaire de Marcedes), Volocopter est un moyen de transport inédit, qui allie deux points forts : propre (écologique), et novateur.

Actuellement en phase de test à Dubaï, le Volocopter pourrait bien être le moyen de transport de demain.

Un taxi volant électrique

Se présentant sous la forme d’un hélicopter doté de 18 systèmes de double hélices planes propulsées par du courant électrique, le Volocopter impressionne d’abord de par son aspect.

Résolument moderne, il se veut également à la pointe de la technologie. Le Volocopter est électrique et revendique le statut de moyen de transport écologique.

Pour l’heure l’autonomie du Volocopter demeure inconnue, mais un illustre pilote a eu l’occasion de l’essayer à Dubaï, il s’agit du Prince Héritier Sheikh Hamdan bin Mohammed.

Un premier test réussi

Conduit par les équipes de Volocopter, le premier test était surtout destiné à attester de la viabilité du projet, qui ne fait pas grand bruit jusqu’à présent, malgré le fait qu’il soit en cours de développement depuis plus d’un an déjà. Le Volocopter a pu voler durant 5 minutes dans un climat désertique, au-dessus des dunes de sable.

Selon Florian Reuter, CEO de Volocopter, son taxi volant pourrait être opérationnel d’ici 5 ans, le temps de passer les certifications et batteries de tests nécessaires, et surtout de développer un modèle économique viable en vue de sa commercialisation.

Un projet porteur

Les bouchons kilométriques de nos grandes villes et agglomérations pourraient bien pousser certains à opter pour la solution Volocopter, qui passe par les airs et exempte donc de la circulation routière.

A terme, la firme songerait au développement d’un système à la Uber, où son Volocopter ne serait qu’un taxi ordinaire ou un VTC. Il suffira ainsi de le commander via une application, pour que le drone soit dirigé vers le lieu plus proche de sa position.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz