Accueil Parapharmacie & Beauté Baume du Tigre : le remède qui soigne naturellement depuis 150 ans

Baume du Tigre : le remède qui soigne naturellement depuis 150 ans

47
0
PARTAGER
Pots de baume du Tigre

On se méfie de lui alors qu’il est l’un des grands remèdes de la médecine naturelle : Le baume du tigre soulage de nombreuses douleurs et il est temps de le réhabiliter !

C’est un produit que vous avez peut-être utilisé à plusieurs reprises. Si c’est le cas, vous avez probablement apprécié tout particulièrement son efficacité. Commercialisé par la Haw Par Corporation, le Baume du Tigre est un remède efficace contre les douleurs d’origine musculo-squelettiques depuis des années. Conçu en Chine dans les années 1870, le baume est aujourd’hui bien connu en Asie et aux États-Unis. Et commence à se faire une place sur le marché européen. En France, le doute persiste : il serait interdit à la vente car il contiendrait de l’opium ou trop de camphre… C’est faux.

Comment expliquer que cet onguent au succès presque planétaire (il est vendu dans 100 pays) se soit fait une place dans l’industrie de la santé depuis maintenant près de 150 ans ?

Qu’est ce que le Baume du Tigre ?

Le baume du tigre blanc ou rouge est un onguent qui, comme son nom le laisse penser, provient de la médecine chinoise. Il a été inventé dans les années 1870 à Rangoon en Birmanie par l’herboriste chinois Aw Chu Kin, puis amélioré et commercialisé à partir de 1926 à Singapour par ses fils Aw Boon Haw et Aw Boon Par. Sans être considéré comme un médicament, il reste un incontournable pour soulager rapidement les tensions musculaires, les douleurs articulaires ou les maux de tête…

Totalement dépourvu de produits chimiques, il permet de soulager les douleurs de tous ordres et purifier l’organisme. Il est utilisé dans le milieu du sport pour chauffer les muscles avant et après un entraînement. Nous reviendrons par la suite sur les applications de ce remède totalement naturel.

Baume du Tigre

L’histoire du Baume du Tigre

Pendant plus de 100 ans, le Baume du Tigre (aussi appelé Tiger Balm en anglais) a été développé par Aw Chu Kin et perfectionné par ses fils Aw Boon Haw et Aw Boon Par. Bien que le fondateur soit chinois, ses fils ont décidé de baser la société à Singapour. A K Han, le Directeur exécutif de la Haw Par Corporation explique que Singapour était le pays idéal pour faire des affaires déjà à l’époque, comme c’est le cas aujourd’hui.

En tant qu’entrepreneur, vous devez vous montrer pertinent et écouter ce que votre client a besoin. Cette vérité a été prise en compte par les fondateurs il y a bien longtemps. L’une des premières méthodes promotionnelles qu’ils employaient était le test d’échantillon. Ils voyageaient dans des charrettes et incitaient les gens à utiliser le produit et donner leur avis. Ils ont pris en compte les retours des clients pour améliorer leur produit. “À cette époque, beaucoup de gens étaient pauvres et ne disposaient pas d’argent pour acheter des médicaments anglais. Et ce produit était une panacée. Cela peut tout guérir, des maux de tête aux maux de dents en passant par les maux d’estomac et même les flatulences. [Le baume du tigre] est donc devenu très populaire”, raconte A K Han.

La base de clients fidèles sans cesse croissante a contribué à la renommée de la marque par le bouche à oreille et les pays voisins comme l’Indonésie, Chine du Sud, Hong Kong et la Malaisie sont devenus les premiers marchés à conquérir. Aujourd’hui, la Thaïlande, Hong Kong et les Etats-Unis sont les grands marchés de la marque.

“Le baume du tigre a connu de nombreux bouleversements mais a survécu. En effet, le produit tient sa promesse. Il est appelé baume du tigre d’après Aw Boon Haw, dont le nom signifie “tigre doux”. Les fondateurs ont compris l’importance de la marque très tôt. Vous ne trouverez aucun autre produit du même nom ou même des noms comme baume du léopard ou baume du guépard”, explique Han.

“Le baume du tigre a un taux de conversion de 80%. Sur 10 personnes qui vont l’essayer huit achèteront le produit. Tout ce que nous devons faire maintenant est de proposer des produits sous différentes formes qui répondront au client moderne”

Baume du tigre blanc

Quelle est la composition du baume du Tigre ?

L’onguent qu’est le (véritable) baume du tigre contient du camphre (entre 17 et 25 %), du menthol (de 8 à 12 %), de l’huile essentielle de menthe (entre 8 et 10 %), de l’huile essentielle de clous de girofle (entre 1 et 2 %), de l’huile de cajeput (entre 6 et 8 %), de l’huile de cannelier de Chine (5 %) et enfin de la paraffine pour fixer l’onguent (40 à 42 % du produit). Le camphre et le clou de girofle réchauffent alors que le menthol et le cajeput rafraîchissent.

Le baume du tigre existe sous deux variétés : Le baume du tigre rouge, qui est le plus répandu, et qui tient sa couleur rouge de l’huile essentielle de cannelier de Chine; et le baume du tigre blanc qui contient un supplément l’huile d’eucalyptus.

Que soulage le baume du Tigre ?

Les usages thérapeutiques traditionnels du baume du tigre sont nombreuses et souvent insoupçonnés :

  • Douleurs musculaires. Le Baume du Tigre est un onguent utilisé pour soulager les douleurs musculaires associées au surmenage, au mal de dos, à l’arthrite et à tout problème musculo-squelettique. En améliorant la circulation de l’énergie et du sang, le Baume du Tigre permet aux muscles de se détendre et diminue l’inflammation des articulations et des tendons. Ainsi, il soulage la douleur et aide le processus de guérison.
  • Migraines et maux de tête. Cet onguent sert aussi à soulager les migraines et les maux de tête, d’intensité légère à modérée.
  • Piqûres de moustiques. Il peut être appliqué localement pour soulager les piqûres de moustiques.
  • Toux. Il aide à dégager les voix respiratoires en application sur la poitrine et sur le dos, en cas de toux.

Couvercle du baume du tigre

Crédit photo: Pixabay – Josch13

Comment appliquer le baume du Tigre ?

Pour utiliser cet onguent, il est nécessaire d’appliquer le baume du tigre sur la zone douloureuse en frictionnant jusqu’à ressentir une sensation de chaleur puis laisser agir. Si besoin, répéter 2 à 3 fois par jour.

Les effets secondaires du baume du Tigre et restrictions

Bien qu’il soit composé de produits 100% naturels, il est fortement recommandé de ne pas appliquer de baume du tigre sur les yeux, les muqueuses ou une peau irritée. Il faut se laver les mains au savon après chaque utilisation. Il est fortement déconseillé d’utiliser le baume du tigre pour les enfants de moins de 7 ans, ainsi que chez la femme enceinte ou allaitante en raison des huiles essentielles qu’il contient.

En 1990, un petit essai clinique réalisé sur 20 patients et dont le but était de vérifier l’innocuité de onze préparations à base de plantes pour usage topique couramment utilisées à Hong Kong avait conclu que le baume du tigre provoquait dans 0,5 à 1,5 % des cas une légère irritation cutanée.

Attention
La plupart des baumes contenant 25% de camphre ne sont pas autorisés en France. Le baume du tigre a été reconnu sans danger en respectant les contre-indications, et selon la jurisprudence française, ne peut être confondu avec un médicament. L’une des façons de reconnaître un véritable baume du tigre est donc de vérifier l’adresse du distributeur mais aussi de vérifier le taux de camphre, qui ne doit pas excéder 11 %.

Cependant, si vous passez par un importateur ou si vous achetez un pot de baume du tigre en Asie par exemple, vous aurez la version avec 25% de camphre.

Où acheter le baume du tigre et à quel prix ? Et comment choisir le bon ?

Le baume existe en pots de verre (environ 20 g), en boîtes en fer (10 et 20 g net), en huile (25 et 60 ml) et enfin en stick (20 g). Si la présentation diffère, le produit reste le même. Les prix sont variables : Il faut compter entre 6 et 9 euros pour un pot de verre ou en fer, de 8 à 12 euros pour l’huile et de 7 à 9 euros pour un stick.

Avant tout achat, vérifiez bien la provenance du produit, à savoir Singapour. Vous allez vite vous rendre compte qu’il y en a peu sur Internet. Inutile de chercher dans les boutiques bio, qui n’en vendent pas. Cependant, il est fort probable que vous tombiez sur des copies thaïlandaises de mauvaise qualité (à fuir). Le meilleur endroit reste peut-être d’attendre qu’un ami (ou vous-même) se rende en Asie pour vous en ramener.

Crédit photo principale : Wikimedia – Steffen Buus Kristensen

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz